Chemin de navigation

Conseils européens des compétences

Comme indiqué dans la stratégie de l'UE pour des compétences nouvelles et des emplois, la Commission soutient la création de conseils sectoriels européens sur les compétences, destinés à mieux anticiper les besoins de compétences dans certains secteurs et à garantir une meilleure adéquation entre les compétences et les besoins du marché du travail. Ces conseils visent essentiellement à:

  • fournir des informations plus nombreuses et de meilleure qualité sur la situation de différents secteurs en matière de compétences;
  • contribuer à mettre en place une gouvernance des compétences dans chaque secteur et des politiques nationales des compétences en encourageant:
    • les organisations nationales à répondre plus efficacement aux besoins des différents secteurs;
    • les organisations actives dans le même secteur à tirer mutuellement parti de leur expérience;
    • toutes les organisations concernées à partager informations et expériences.

Activités

Les conseils seront chargés:

  • de rédiger des rapports sur l'emploi dans certains secteurs et sur l'évolution des compétences, ainsi que de formuler des recommandations;
  • de favoriser la coopération entre les organisations chargées de suivre l'évolution des compétences et de les aider à intervenir plus efficacement dans les pays concernés;
  • de prendre de nouvelles mesures sur la base des informations recueillies, y compris en créant et en diffusant des outils pratiques et en mettant en place des projets.

Principaux acteurs

Les conseils européens des compétences seront mis en place à la demande des organisations représentant:

  • les services pour l'emploi/la demande de main-d'œuvre: organisations patronales (notamment celles représentant les PME), services pour l’emploi, instituts de recherche ou plates-formes technologiques;
  • l'offre de main-d'œuvre:
    • syndicats
    • organismes d'éducation, de formation et d'orientation (établissements d'éducation et de formation initiales, continues et pratiques et/ou d'enseignement supérieur, autorités chargées de définir les qualifications, organisations participant à la reconnaissance et à l'accréditation des compétences sectorielles ou des profils professionnels, instituts de recherche).

Soutien financier de l’UE

Durant les premières années, les conseils sectoriels européens pour les compétences bénéficient de subventions du budget de l’UE (programme EaSI)

Dernier appel à propositions: VP/2014/012 EaSi - PROGRESS: Conseils sectoriels européens des compétences.

Le programme Erasmus+ peut également financer des initiatives sectorielles en matière de compétences par l'intermédiaire d'alliances pour la connaissance et les compétences sectorielles.

Conseils européens des compétences existants

Des conseils existent déjà dans deux secteurs:

Jusqu'à présent, la Commission a financé des études de faisabilité concernant la création de conseils européens des compétences dans 14 secteurs:


    Partager

  • En parler sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+