Enquête sur les forces de travail

Informations sur le niveau de détail de certaines variables pouvant être utiles pour rédiger une proposition de projet de recherche:

AGE – groupes d'âge par intervalles de 5 ans
NATIONALITE / PAYS DE NAISSANCE - jusqu'à 15 groupes prédéfinis
NACE – au niveau à 1 chiffre
CITP - au niveau à 3 chiffres
REVENU - uniquement disponible en déciles (nationaux) et à partir de 2009
HHNUM - identifiants des ménages randomisés par fichier de données, ne permettant pas de suivre un ménage dans le temps.

Description de la série de données

L'enquête européenne sur les forces de travail (EFT-UE) est réalisée dans les 28 États membres de l'Union européenne, deux pays candidats et trois pays de l'Association européenne de libre-échange (AELE), conformément au règlement du Conseil (CEE) n° 577/98 du 9 mars 1998. Actuellement, les microdonnées de l'EFT accessibles à des fins de recherche comportent les données de l'ensemble des 28 États membres, ainsi que de l'Islande, la Norvège et la Suisse.
L'EFT UE est une grande enquête par sondage auprès des ménages, qui fournit des résultats trimestriels sur la participation au marché du travail des personnes âgées de 15 ans et plus ainsi que sur les personnes ne faisant pas partie des forces de travail. Toutes les définitions s'appliquent aux personnes âgées de 15 ans et plus vivant dans des ménages privés. Les personnes accomplissant leur service militaire ou civil obligatoire et celles se trouvant dans des institutions/ménages collectifs ne figurent pas dans le champ de l'enquête.

Les données ont été recueillies à partir de l'année 1983. En général, la disponibilité des données d'un pays dépend de sa date d'adhésion. Les enquêtes sur les forces de travail sont réalisées par les instituts nationaux de statistiques dans toute l'Europe et sont traitées de manière centralisée par Eurostat. Les instituts nationaux de statistiques sont responsables du tirage de l'échantillon, de la préparation des questionnaires, de l'organisation de la collecte (interviews) auprès des ménages et de l'envoi des résultats à Eurostat conformément au contenu décrit dans le règlement. Ceci permet de disposer de données harmonisées au niveau européen :

  • à l'aide des mêmes concepts et définitions;
  • suivant les recommandations de l'organisation internationale du travail;
  • à l'aide de classifications communes (NACE, CITP, CITE et NUTS);
  • en recensant la même série de caractéristiques dans chaque pays.

En 2016, la taille de l'échantillon trimestriel de l'EFT dans l'UE était de 1,5 million de personnes environ. L'EFT UE couvre l'économie toute entière: tous les secteurs industriels et toutes les professions.

Les microdonnées de l'EFT (données 1983-2016) ont été mises à disposition des chercheurs en octobre 2017. Pour en savoir plus sur les informations disponibles dans les microdonnées anonymisées de l'EFT:

EFT: informations complètes

Données provenant del'EFT

Un grand nombre de données provenant de l'enquête sur les forces de travail de l'Union européenne (EFT UE) sont également disponibles dans la base de données en ligne d'Eurostat, qui est gratuite et régulièrement mise à jour. L'EFT UE est la principale source de données pour le domaine «emploi et chômage» de cette banque de données. Le domaine en question comprend des tableaux sur la population, l'emploi, le temps de travail, le type de contrat de travail, le statut professionnel, etc. Les données sont généralement ventilées par âge, sexe, niveau d'éducation, activité économique et profession le cas échéant.

Plusieurs indicateurs destinés au suivi des politiques de l'UE proviennent de l'EFT UE et sont disponibles gratuitement dans la base de données en ligne. L'EFT UE contribue ainsi à la production d'indicateurs clés de la stratégie Europe 2020, d'indicateurs de développement durable, des Euro-indicateurs / Principaux Indicateurs Économiques Européens (PIEEs), à la procédure concernant les déséquilibres macroéconomiques (PDM) ainsi qu'à la construction d'autres indicateurs pertinents pour l'analyse des politiques de l'UE.