Navigation path

Contre l'exclusion et les discriminations

Certains groupes de la société souffrent de discriminations à l’embauche, ainsi que sur le lieu du travail. C’est notamment le cas des femmes, des travailleurs âgés, des minorités et des immigrants. Pour aider ces groupes, le FSE soutient la mise en œuvre de stratégies d’inclusion active comprenant une série de mesures qui permettent d’accompagner ces personnes vers l’emploi.

Alors que la plupart des demandeurs d’emploi ont simplement besoin d’un coup de pouce pour acquérir de nouvelles compétences ou trouver un stage en entreprise, certaines personnes plus défavorisées peuvent nécessiter un soutien plus important. Ce soutien peut prendre la forme de «parcours intégrés vers l’emploi», où l’individu bénéficie d’un accompagnement personnalisé destiné à l’aider à trouver un emploi ou à améliorer son bien-être. Le participant reçoit des conseils en lien avec ses aspirations et ses besoins individuels, suivis d’une aide pour obtenir les compétences appropriées puis d’un accompagnement tout au long du processus de recherche d’emploi. Un suivi est également assuré, souvent en coopération avec l’employeur. Un accès amélioré aux services sociaux, aux soins de santé et à des structures de garde d’enfants peut également faire partie de ce processus. Bon nombre de projets soutenus par le FSE prévoient la mise en œuvre de telles mesures d’«inclusion active».

  • Une grande partie des projets financés par le FSE vise à combattre la discrimination à l’embauche et sur le lieu de travail. Les activités peuvent notamment avoir pour objectif de créer des passerelles facilitant le retour à l’emploi et la réintégration sur le marché du travail pour les groupes touchés par la discrimination. C’est le cas, par exemple, de certains projets qui collaborent avec les employeurs pour recenser des postes vacants adaptés aux femmes avec enfants.
Istockphoto/19638144
  • D’autres s’efforcent de développer une culture de la diversité sur le lieu de travail afin de combattre la discrimination et de sensibiliser les travailleurs. Ces activités peuvent prendre la forme de visites ou d’ateliers réunissant de jeunes demandeurs d’emploi issus de l’immigration et des représentants de la police locale ou des pompiers afin d’encourager les premiers à envisager une carrière dans les services publics.

Les projets du FSE soutiennent toutes sortes de personnes confrontées à des difficultés et à des discriminations. Les mères qui tentent de retrouver un emploi après avoir eu un enfant, mais dont les obligations parentales posent problème aux employeurs; les travailleurs âgés hautement qualifiés qui passent à côté de promotions en faveur de candidats plus jeunes; les immigrants qui sont victimes de discrimination de la part des employeurs potentiels, de leur employeur actuel ou de leurs collègues; les personnes atteintes d’une maladie chronique ou les anciens détenus: voici quelques exemples de groupes d’individus qui souffrent de discriminations sur le marché du travail et qui rencontrent des difficultés pour décrocher un emploi, le conserver et évoluer dans leur carrière.