Navigation path

Le FSE en Belgique

La Belgique utilise le financement du FSE pour mettre en œuvre des actions en faveur de l’emploi dans toutes ses communautés et régions. Que ce soit au niveau fédéral ou régional, l’aide du FSE est mise à profit pour lutter contre des faibles taux d’emploi, encourager la formation et améliorer l’inclusion sociale des groupes vulnérables.

Plus d’emplois pour plus de personnes

La Belgique s’efforce d’intégrer un maximum de citoyens au marché du travail, en portant une attention particulière aux personnes qui éprouvent des difficultés spécifiques à trouver un emploi. Elle s’est également fixé pour priorité d’améliorer les compétences des travailleurs afin de les aider à tirer parti des possibilités d’emploi qui apparaissent à mesure que l’économie se développe. Par exemple, la Wallonie a mis l’accent sur le développement d’une base technologique solide – comme le prouve la mise en place de programmes de formation à des technologies étroitement liées aux industries locales, telles que la mécanique et la maintenance technique. De même, un projet du FSE offre aux ouvriers du bâtiment la possibilité de se former à des techniques de construction écologiques.

La Flandre, quant à elle, a misé sur des projets visant à améliorer l’intégration des groupes vulnérables au marché du travail, tel qu’un programme qui encourage les jeunes à terminer leurs études, à acquérir des qualifications et à suivre une formation supplémentaire – tout cela dans le but d’améliorer leurs perspectives d’emploi. Par exemple, le projet «Job&Co» aide les chômeurs de longue durée et les immigrants à surmonter les obstacles auxquels ils sont confrontés dans leur recherche d’emploi.

Encourager l’esprit d’entreprise

Toutes les régions de Belgique soutiennent l’entrepreneuriat, qui a le potentiel de générer des emplois pour un large éventail de personnes. Dans la province du Limbourg, quelque 350 demandeurs d’emploi ont reçu des conseils pour lancer leur activité. À Liège, un projet du FSE aide des artistes à développer leurs idées et à les transformer en projets culturels, avec l’objectif qu’ils puissent créer leur propre emploi. Dans la région de Bruxelles-Capitale, les femmes peuvent suivre les formations dont elles ont besoin pour intégrer le marché du travail et créer leur propre entreprise. Au niveau fédéral, le gouvernement utilise les fonds du FSE pour expérimenter des approches innovantes visant à améliorer les perspectives d’emploi de la population, y compris par des échanges de bonnes pratiques avec d’autres pays.

Contacts du FSE en Belgique


Le FSE en Belgique: Faits et chiffres

Budget

€1,073,217,594
(2007-2013)

Bénéficiaires

Voir la liste des bénéficiaires

Participants

290,824 personnes
(2013)