Chemin de navigation

Emploi des jeunes

Emploi des jeunes

L'Union européenne œuvre à réduire le chômage des jeunes et à augmenter leur taux d'emploi, conformément à son objectif global de parvenir à un taux d'emploi de 75 % de la population en âge de travailler (les 20-64 ans).

Fiche d'information: mesures prises par l’UE pour lutter contre le chômage des jeunes (en anglais)

Principales actions

Les raisons d'agir

  • Plus de 4,5 millions de jeunes (15-24 ans) sont sans emploi aujourd'hui dans l'UE.
  • Bien qu'il ait diminué — de plus de 23 % en 2013 à moins de 21 % aujourd'hui — le taux de chômage des jeunes reste très élevé dans l'UE (atteignant plus de 40 % dans plusieurs pays). Le chômage de longue durée enregistre toujours des niveaux records parmi les jeunes.
  • Le taux de chômage des jeunes représente plus du double du taux de chômage global (20 % par rapport à 9 %) et masque des différences considérables entre les pays: une différence de plus de 40 points de pourcentage sépare ainsi l’État membre au taux le plus faible, à savoir l’Allemagne (7 %), des États membres affichant les taux les plus élevés, qui sont la Grèce (50 %) et l'Espagne (49 %).
  • Les taux d’emploi globaux des jeunes ont chuté de plus de quatre points de pourcentage entre 2008 et 2014 (de 37,3 % à 32,5 %) — soit huit fois plus que pour les adultes.
  • Au total, plus de 7 millions de personnes âgées de 15 à 24 ans sont sans emploi et ne suivent ni études ni formation.
  • 11 % des 18-24 ans ont quitté prématurément l'école.
  • Le taux de chômage élevé des jeunes va parfois de pair avec des difficultés croissantes pour pourvoir les postes vacants. Cette situation illustre l'existence de décalages sur le marché du travail, dus à des compétences inadéquates, à une mobilité géographique limitée ou à des conditions de salaire inappropriées.

    Partager

  • En parler sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+