Chemin de navigation

Actualité

Pour une meilleure mise en valeur des compétences et des certifications à travers l'UE: déclaration de la commissaire Thyssen à la suite de l'adoption du cadre Europass révisé

12/04/2018 Pour une meilleure mise en valeur des compétences et des certifications à travers l'UE: déclaration de la commissaire Thyssen à la suite de l'adoption du cadre Europass révisé

Aujourd'hui, les États membres de l'UE ont adopté la proposition de la Commission portant révision du cadre Europass. Cette révision, qui vise à simplifier et à moderniser l'Europass-CV et d'autres outils en matière de compétences afin qu'ils puissent être utilisés à l'ère du numérique, permettra aux citoyens partout dans l'UE d'assurer une meilleure mise en valeur de leurs compétences et de leurs certifications et aidera les responsables politiques à anticiper les besoins et évolutions du marché du travail.

Grâce à l'accord conclu aujourd'hui, la Commission a mené à bien l'ensemble des dix actions définies dans la stratégie en matière de compétences pour l'Europe, lancée en juin 2016.

Commentant l'accord des États membres, Marianne Thyssen, commissaire à l'emploi, aux affaires sociales, aux compétences et à la mobilité des travailleurs, a déclaré:

«Je me félicite vivement de l'adoption, ce jour, par le Conseil de la révision de la décision Europass. Avec l'aboutissement de cette procédure législative, nous avons à présent entièrement exécuté l'ensemble des 10 actions énoncées dans la stratégie en matière de compétences pour l'Europe.

Depuis plus d'une décennie, l'Europass est un instrument essentiel de soutien à une meilleure compréhension des compétences et des certifications grâce à une meilleure communication à leur sujet. Il joue un rôle capital en ce qu'il permet de relier le monde du travail et celui de l'éducation et de la formation. Le portail Europass reçoit plus de 55 000 visites par jour; quant à l'Europass-CV, il a été téléchargé plus de 100 millions de fois depuis 2004.

Si l'Europass a clairement fait la preuve de sa valeur ajoutée comme vecteur de communication des compétences à travers l'UE, il doit toutefois évoluer parallèlement aux défis et aux possibilités propres à l'ère numérique.

Grâce à l'adoption, ce jour, de notre proposition visant à moderniser l'Europass, ce cadre offrira un e-portefeuille pour le stockage et le partage d'informations, des outils permettant aux personnes d'évaluer elles-mêmes leurs compétences et des outils destinés à décrire l'apprentissage formel et informel ainsi que les certifications.

Pour la première fois, l'Europass offrira également des informations pour accompagner la gestion de carrière, dont des informations concernant les tendances et les demandes observées sur le marché du travail, d'une part, et l'orientation et les possibilités d'apprentissage dans toute l'Europe, d'autre part.

La Commission se réjouit à la perspective d'engager, en coopération étroite avec les États membres et les parties intéressées, les travaux de mise en œuvre du cadre Europass, synonymes d'une ère nouvelle pour celui-ci. Je tiens à remercier tous les acteurs pour l'engagement qu'ils ont manifesté pour améliorer les outils et services offerts à nos concitoyens dans le domaine des compétences et des certifications.»