Emploi, affaires sociales et inclusion

République tchèque  - Prestations de chômage

Dans quels cas puis-je bénéficier de ces aides?

Les citoyens tchèques et les ressortissants d'un autre État membre de l’UE dont l’activité lucrative la plus récente a eu lieu en République tchèque et qui ont perdu leur travail et sont en recherche d'emploi peuvent demander une aide à la recherche d'emploi et des allocations chômage.

Les chômeurs de retour de l’étranger peuvent demander à bénéficier des prestations de chômage en République tchèque si cette dernière a été leur pays de résidence lorsqu’ils travaillaient à l’étranger.

Une fois inscrits auprès du Bureau régional du travail (Úřad práce) compétent de leur lieu de résidence, ils bénéficient d’une aide à la recherche d'emploi (pomoc při hledání práce) et d’informations sur les postes vacants en République tchèque.

Quelles conditions dois-je remplir?

Aide à la recherche d'emploi

Le demandeur d'emploi peut être un ressortissant d'un État membre qui réside en République tchèque, n'est pas salarié, entrepreneur ou autoentrepreneur. Les demandeurs d’emploi enregistrés peuvent travailler si le salaire mensuel qu’ils tirent de leur emploi ne dépasse pas 50 % du salaire minimum.

Le demandeur d'emploi doit coopérer avec le Bureau du travail dans sa recherche. Il doit se rendre aux rendez-vous fixés, doit signaler tous les faits pertinents concernant son enregistrement et ne peut pas refuser un poste proposé par l’intermédiaire du Bureau du travail sans disposer d’un motif sérieux. Il peut être mis fin à l’enregistrement lorsque le demandeur d’emploi s’abstient de coopérer avec le Bureau du travail.

Dans le cadre de l’intermédiation pour trouver un emploi, une assistance additionnelle est fournie aux demandeurs d’emploi, si cela s’avère nécessaire en raison de leur état de santé, de leur âge, de leur participation à la garde de leurs enfants et d’autres raisons sérieuses.

Allocations chômage

Seule une personne au chômage enregistrée en tant que demandeur d'emploi a le droit de demander des allocations chômage.

Pour pouvoir prétendre à la perception des prestations de chômage, le demandeur d’emploi doit avoir cotisé pendant au moins 12 mois au titre de son activité salariée ou de toute autre activité rémunérée (les périodes de substitution de l’emploi sont également pris en considération) (voir le Glossaire). Un demandeur d’emploi ne peut solliciter des prestations de chômage que s’il ne perçoit pas une pension de vieillesse.

Reconversion

Une personne inscrite en tant que demandeur d'emploi peut demander une reconversion et les prestations y afférentes.

Un programme de reconversion dûment ciblé tient compte de l’expérience, des compétences et de l’âge du demandeur, ainsi que de sa situation sur le marché du travail.

Le taux des prestations de reconversion est fixé à 60 % du salaire mensuel moyen ou de la base de calcul..

Quels sont mes droits et comment puis-je en bénéficier?

Aide à la recherche d'emploi

Le bureau du travail fournira régulièrement aux demandeurs d'emploi des informations sur les postes vacants en République tchèque et surtout dans la région où habite le demandeur. Il propose une assistance et des consultations lors de la recherche d'emploi.

S'ils sont défavorisés sur le marché de travail, ils ont droit à une aide renforcée. Le bureau du travail peut assurer aux personnes handicapées un aménagement du travail.

Allocations chômage

La durée de versement des aides aux demandeurs d’emploi est la suivante :

  • cinq mois pour les moins de 50 ans;
  • huit mois pour les 50-55 ans;
  • onze mois pour les plus de 55 ans.

Le montant de l'allocation de chômage et des prestations de reconversion est constitué par un pourcentage du salaire mensuel moyen. Pour les travailleurs indépendants, il dépendra de la dernière base de calcul, et diminue progressivement:

  • 65 % pendant deux premiers mois;
  • 50 % pendant deux mois suivants;
  • 45 % pendant la période restante.

Si la personne a quitté son travail volontairement (sans motif grave) ou suite à un accord avec l'employeur (hors redondance), elle percevra des allocations équivalant à 45 % des salaires moyens antérieurs pendant toute la période.

Le montant maximal des allocations alloué au demandeur d'emploi représente 0,58 % du salaire moyen national de l'année civile précédente. Pour l'année 2016, il s'élève à 14 897 CZK. La personne dont le montant calculé en fonction du salaire est supérieur, obtiendra seulement ce montant.

Reconversion

Le demandeur d'emploi qui ne parvient pas à trouver du travail avec sa spécialisation actuelle a droit à une reconversion. La reconversion est payée, recommandée et assurée par le bureau du travail.

Le demandeur doit au préalable se mettre d'accord avec le bureau du travail et conclure un contrat avant de commencer sa formation de reconversion. Il peut proposer sa propre formation. Si le bureau du travail estime qu'elle est utile, il la prendra en charge.

L'État peut payer d'autres frais liés à la reconversion, par exemple les frais de déplacement.

Le participant à une formation de reconversion bénéficie d'une allocation de reconversion. Elle représente 60 % du salaire moyen mensuel net du dernier emploi, et dans les cas des travailleurs indépendants, de la dernière base de calcul. Le cumul avec l’allocation de chômage n’est pas possible.

Où et comment en bénéficier?

Le chômeur doit être enregistré en tant que demandeur d’emploi pour pouvoir demander des allocations chômage et de reconversion. Les prestations doivent être sollicitées auprès du Bureau du travail compétent du lieu de résidence du demandeur d’emploi. Vous devez apporter les documents relatifs à votre dernier emploi et d'autres documents lors de votre réunion avec l’agent du point de contact du Bureau du travail.

Glossaire

  • Un autoentrepreneur (osoba samostatně výdělečně činná) est une personne gagnant sa vie en exerçant une activité entrepreneuriale ou une autre activité économique indépendante (agriculteur privé, travailleur indépendant, artiste.
  • Le congé pour soins (náhradní doba zaměstnání) désigne une période pendant laquelle la personne n'exerce aucune activité lucrative, mais qui est comptabilisée pour le calcul des allocations chômage. Il peut s'agir de soins à un enfant de jusqu’à 4 ans, à un titulaire d'une pension d'invalidité à taux plein.
  • L'aménagement du travail (pracovní rehabilitace) est destiné aux personnes handicapées physiques. Il inclut l'assistance, la formation et la création des conditions qui aideront la personne handicapée à obtenir et à conserver un travail.

Formulaires utiles

Vos droits

Ces liens ne mènent pas au site de la Commission européenne et ne représentent pas l'avis de la Commission européenne:

Si vous rencontrez des difficultés à faire valoir vos droits au sein de l'UE, contactez le service d’aide de l’UE.

Coordonnées utiles

Bureau du travail de la République tchèque, Direction générale (Úřad práce ČR, generální ředitelství

Dobrovského 1278/25

170 00 Prague 7

RÉPUBLIQUE TCHÈQUE

Tél. : +420 950180111

posta@uradprace.cz

Centre d’appel :

Tél.: +420 844844803

Liste des agences régionales et locales du Bureau du travail (en tchèque): http://portal.mpsv.cz/soc/ssp/local

Ministère du travail et des affaires sociales de la République tchèque (Ministerstvo práce a sociálních věcí ČR)
Na Poříčním právu 1/376
128 01 Prague 2
RÉPUBLIQUE TCHÈQUE
Tél.: +420 221921111
ID datová schránka: sc9aavg

Portail intégré du ministère du travail et des affaires sociales de la République tchèque (Integrovaný portál Ministerstva práce a sociálních věcí ČR)

Base des données des formations professionnelles supplémentaires: http://www.eu-dat.cz

Partager cette page