Emploi, affaires sociales et inclusion

Union de l'égalité: Stratégie relative aux droits des personnes handicapées 2021-2030

En mars 2021, la Commission européenne a adopté la stratégie relative aux droits des personnes handicapées 2021-2030.

Cette stratégie s’appuie sur les résultats de la précédente stratégie européenne 2010-2020 en faveur des personnes handicapées, qui a ouvert la voie à une Europe sans entraves et à l’autonomisation des personnes handicapées, afin qu’elles puissent jouir de leurs droits et participer pleinement à la société et à l’économie. Malgré les progrès accomplis au cours des dix dernières années, les personnes handicapées sont toujours confrontées à des obstacles considérables et sont davantage exposées au risque de pauvreté et d’exclusion sociale.

L’objectif de cette nouvelle stratégie est de faire en sorte que toutes les personnes handicapées en Europe, indépendamment de leur sexe, de leur race ou de leur origine ethnique, de leur religion ou de leurs convictions, de leur âge ou de leur orientation sexuelle:

  • jouissent de leurs droits fondamentaux;
  • bénéficient de l’égalité des chances et de l’égalité de participation à la société et à l’économie;
  • puissent décider où, comment et avec qui elles vivent;
  • se déplacent librement dans l’UE, quels que soient leurs besoins en termes d'assistance;
  • ne soient plus victimes de discriminations.

Cette nouvelle stratégie renforcée tient compte de la diversité des handicaps, et notamment des incapacités physiques, mentales, intellectuelles ou sensorielles durables (conformément à l’article 1er de la convention des Nations unies relative aux droits des personnes handicapées), qui sont souvent invisibles.

Pour lutter contre les risques de désavantages cumulés auxquels sont confrontés les femmes, les enfants, les personnes âgées et les réfugiés handicapés, ainsi que les personnes souffrant de difficultés socio-économiques, elle promeut une perspective intersectionnelle, conformément au programme de développement durable à l’horizon 2030 des Nations unies et aux objectifs de développement durable (ODD).

La nouvelle stratégie prévoit donc un ensemble ambitieux d’actions et d’initiatives phares dans différents domaines et fixe de nombreuses priorités, telles que:

  • accessibilité: être en mesure de circuler et de séjourner librement, mais aussi de participer au processus démocratique;
  • qualité de vie décente et vivre de manière autonome: la stratégie met l’accent notamment sur le processus de désinstitutionnalisation, la protection sociale et la non-discrimination au travail;
  • égalité de participation: la stratégie vise à protéger efficacement les personnes handicapées contre toute forme de discrimination et de violence, à garantir l’égalité des chances et l’égalité d'accès à la justice, à l’éducation, à la culture, au sport et au tourisme, mais aussi à tous les services de santé;
  • rôle de l’UE, qui doit montrer l’exemple;
  • volonté de l’UE de concrétiser cette stratégie;
  • promotion des droits des personnes handicapées à l’échelle mondiale.

La Commission aidera les États membres à élaborer leurs stratégies et plans d’action nationaux en vue de poursuivre la mise en œuvre de la convention des Nations unies relative aux droits des personnes handicapées et de la législation de l’UE dans ce domaine.

La Commission européenne invite les États membres à contribuer à cette nouvelle stratégie renforcée en tant que cadre des actions de l’UE et afin de mettre en œuvre la convention des Nations unies relative aux droits des personnes handicapées.

Partager cette page