Emploi, affaires sociales et inclusion

L'UE et autres partenaires

Comité consultatif de l’EPIC

Les activités de la plateforme européenne pour l’investissement dans l’enfance (EPIC) sont guidées par son comité consultatif. Le rôle des membres du comité de consultatif de l’EPIC est de faire connaître les principales activités menées au sein de leurs réseaux dans les domaines touchant aux politiques pour l’enfance et la famille, et de veiller à ce que le contenu de la plateforme soit pertinent pour les responsables politiques et les parties prenantes.

Le comité consultatif de l’EPIC est composé des organisations suivantes:

  • Eurochild
  • COFACE Families Europe
  • Save the Children
  • ChildONEurope — Réseau européen des observatoires nationaux de l’enfance
  • Sirius — Réseau européen de promotion de l'éducation des migrants
  • International Network on Leave Policies and Research (Réseau international consacré aux politiques et aux recherches en matière de congés)
  • Mouvement mondial des mères
  • Eurydice
  • Réseau européen des médiateurs pour enfants

Vous trouverez ci-dessous un bref résumé de l'action de chacune de ces organisations.

Eurochild milite pour placer les droits et le bien-être des enfants au cœur de l’élaboration des politiques.

C'est un réseau d’organisations qui travaillent avec et pour les enfants dans toute l’Europe, et œuvrent pour une société qui respecte les droits des enfants. Eurochild cherche à influencer les politiques et à renforcer les capacités. Il facilite l’apprentissage mutuel, ainsi que l’échange de pratiques et la recherche.

Son travail s'appuie sur la Convention des Nations unies relative aux droits de l’enfant.

COFACE Families Europe est un réseau pluraliste d’associations de la société civile représentant les intérêts de toutes les familles. Il met notamment l’accent sur les politiques et la législation ayant une incidence sur la vie des enfants et des familles, en particulier dans les domaines de la protection et de l’inclusion sociales, de la protection des droits des personnes handicapées et dépendantes, de la lutte contre la pauvreté des enfants, de la conciliation de la vie familiale et de la vie professionnelle, de la migration, de l’éducation inclusive, de l’éducation et de l’accueil de la petite enfance, des services d’aide à la parentalité, des technologies de l’information et de la communication, et des politiques de santé et de protection des consommateurs. COFACE Families Europe plaide en faveur de politiques de non-discrimination et d’égalité des chances entre les personnes et entre les différents modèles familiaux. Il soutient spécifiquement les politiques visant à renforcer l’égalité entre les femmes et les hommes, en accordant une attention particulière à la conciliation de la vie professionnelle et de la vie de famille.

Save the Children est une organisation non gouvernementale internationale qui promeut les droits de l’enfant, fournit de l'aide et contribue à soutenir les enfants dans les pays en développement. Son ambition est celle d'un monde dans lequel chaque enfant a le droit à la vie, à la protection, au développement et à la participation à la société. Sa mission est de faire progresser le traitement des enfants dans le monde et d’obtenir des changements immédiats et durables dans leur vie. L’organisation a été créée au Royaume-Uni en 1919 et opère actuellement dans plus de 120 pays dans le monde.

ChildONEurope, le réseau européen des observatoires nationaux de l’enfance, est un organe technico-scientifique né en 2003 dans le cadre du groupe permanent intergouvernemental «L’Europe de l’enfance». Les partenaires de ChildONEurope sont des représentants des observatoires et des ministères nationaux chargés des politiques en faveur de l’enfance, tandis que l’Europe de l’enfance est composée uniquement de représentants ministériels. ChildONEurope vise à offrir un forum de discussion et d’échange de connaissances et de bonnes pratiques sur les politiques en faveur des enfants, principalement au moyen de recherches et d’études.

SIRIUS, le réseau de promotion de l'éducation des migrants, a été créé en tant qu’association internationale à but non lucratif en mars 2017. Il rassemble des acteurs clés de la migration et de l’éducation de toute l’Europe, notamment des responsables politiques, des chercheurs, des professionnels et des représentants des communautés de migrants. SIRIUS cherche à diffuser les connaissances et à influencer l’évolution des politiques, en vue d’aider les élèves issus de l’immigration à atteindre le même niveau scolaire que les enfants des pays d'accueil.

Le réseau se concentre sur les jeunes issus de familles immigrées, provenant principalement de pays non européens, mais aussi de groupes ethniques minoritaires.

L’association promeut:

  • le droit universel à l’éducation pour tous, sans discrimination;
  • un enseignement public de qualité pour toutes les personnes issues de l’immigration;
  • l’intégration scolaire, en supprimant les obstacles à l’école pour les enfants et les jeunes issus de l’immigration afin de réduire la ségrégation et le décrochage scolaire;
  • des méthodes pédagogiques respectueuses de la diversité culturelle, linguistique et religieuse;
  • l’inclusion des jeunes adultes et des adultes de tous âges dans des activités d'apprentissage tout au long de la vie.

L’association a également pour objectif d’encourager les gouvernements, les autorités, les écoles et les communautés à prendre des mesures visant à promouvoir l’équité et la justice sociale dans l’éducation; d'améliorer les possibilités d’éducation; de promouvoir l’inclusion sociale; et de lutter contre les discriminations.

L'International Network on Leave Policies and Research est composé de plus de 60 membres issus de 42 pays, tous experts dans les questions relatives aux congés. Une étude internationale des politiques en la matière est publiée chaque année (avec des mises à jour par pays et des comparaisons transnationales). Cette étude est une ressource unique, largement utilisée par les universitaires, les étudiants et les organisations.

Le réseau organise chaque année des séminaires sur les politiques en matière de congés dans un pays d’accueil, et, plus largement, sur les évolutions les plus progressistes au niveau international en matière de politiques et de recherche dans ce domaine (notamment concernant l’égalité entre les femmes et les hommes; les soins tout au long de la vie; les cultures du lieu de travail; les liens entre le congé parental et l’éducation et l’accueil de la petite enfance; les pères et les politiques en matière de congés; et la baisse de la fécondité). Des représentants d’organisations intergouvernementales (telles que l’OCDE et l’UE) et des administrations nationales compétentes sont présents à ces séminaires.

Le Mouvement mondial des mères croit au pouvoir des mères de rendre le monde meilleur. Il plaide pour une reconnaissance et un soutien des mères en tant qu’actrices du changement. Créé en 1947, MMM est une ONG internationale sans affiliation politique ni religieuse, exprimant de manière transparente les préoccupations des mères au plus haut niveau: l’Union européenne, l’UNESCO et les Nations unies (où il a le statut consultatif général).

Les mères qui sont entendues, soutenues, instruites et bien informées sont des partenaires clés qui doivent être consultés et activement associés aux projets de développement et à la réalisation du programme de développement durable à l'horizon 2030.

Faire progresser leurs compétences et reconnaître leurs responsabilités en tant que premières éducatrices de leurs enfants sont de puissants moteurs de changement. L’organisation mène des actions de sensibilisation et de mobilisation sur le terrain, grâce à son réseau, dans 3 domaines prioritaires: l'économie, la santé et la paix. 

Eurydice est l’un des mécanismes stratégiques mis en place par la Commission européenne et les États membres pour soutenir la coopération européenne dans le domaine de l’éducation. Il s’agit d’un réseau de 43 unités nationales qui soutient et facilite la coopération européenne dans le domaine de l’apprentissage tout au long de la vie, en fournissant des informations sur les systèmes et les politiques d'éducation dans 38 pays et en réalisant des études sur des questions communes aux systèmes éducatifs européens.

Le réseau européen des médiateurs pour enfants (ENOC) est une association à but non lucratif réunissant des organisations de défense des droits de l’enfant indépendantes. Sa mission est de mettre en relation des organisations indépendantes œuvrant pour les droits de l’enfant et de diffuser auprès d'elles des informations et des stratégies.

Autres parties prenantes

D'autres organisations contribuent à l’EPIC et participent au partage d’informations et de pratiques entre parties prenantes, responsables politiques et professionnels.

Autres activités relatives à la famille et à l’enfance en lien avec l'UE

Partager cette page