Chemin de navigation

Newsletter

Envoyer à un ami
RSS
google +
Version imprimable

Philippe Roux, DG SANCO, chef de l'unité C4, Déterminants de la santé

Philippe Roux, DG SANCO, chef de l'unité C4, Déterminants de la santé

Il suffit de regarder la silhouette de nombre d'Européens pour voir que l'obésité gagne du terrain. L'obésité infantile est particulièrement inquiétante, car elle peut entraîner des problèmes de santé tout au long de la vie: diabète, maladies cardiovasculaires et autres maladies chroniques.

Les États membres de l'Union européenne comptent en moyenne 17 % d'adultes obèses. 52 % des Européens sont en surpoids ou obèses, soit un adulte sur deux et près d'un enfant sur trois.

L'Union européenne lutte activement contre l'obésité. Ainsi, la Commission européenne a adopté une stratégie européenne pour les problèmes de santé liés à la nutrition, la surcharge pondérale et l’obésité et, pour la mettre en œuvre, a institué un groupe de haut niveau sur la nutrition et l'activité physique et une plateforme d'action européenne sur l'alimentation, l'activité physique et la santé.

La stratégie a récemment fait l'objet d'une évaluation externe indépendante afin de mesurer son efficacité et de déterminer dans quelle mesure elle parvient effectivement à encourager l'adoption de modes de vie plus sains.
Les conclusions du rapport d'évaluation sont favorables à la poursuite de la stratégie et à la mise en œuvre de ses instruments. Elles soulignent également que la coordination permanente assurée par la Commission au niveau de l'UE est nécessaire pour stimuler l'action politique. Elles constatent enfin que la DG SANCO est parvenue à intégrer les préoccupations en matière d'alimentation et d'activité physique dans d'autres politiques de l'UE.

Lors d'une réunion rassemblant le groupe de haut niveau et la plateforme en juin 2013, le commissaire Borg a confirmé la poursuite de la stratégie. La Commission a en outre défini des groupes cibles (enfants et groupes socio-économiques moins favorisés) et convenu de renforcer la promotion de l'activité physique.

Les membres du groupe de haut niveau se sont également engagés à redoubler d'efforts pour mettre fin à la hausse inquiétante de l'obésité, au moyen d'un plan d'action sur l'obésité infantile qu'ils examineront en novembre 2013.

Stratégie en matière d'alimentation

En savoir plus