L'action de l'UE

En Europe aujourd'hui, six des sept plus grands facteurs de risque de décès prématuré (tension artérielle, cholestérol, indice de masse corporelle, consommation insuffisante de fruits et de légumes, manque d'activité physique et abus d'alcool) sont directement liés à ce que nous mangeons ou buvons et à l'activité physique que nous pratiquons.

L'augmentation de la surcharge pondérale et de l'obésité dans toute l'Europe est particulièrement alarmante. La Commission européenne préconise une approche intégrée, associant les parties prenantes au niveau local, régional, national et européen.

Stratégie

Le livre blanc de la Commission sur une stratégie pour les problèmes de santé liés à la nutrition, à la surcharge pondérale et à l'obésité Choisir les traductions du lien précédent English (en) vise à contribuer à réduire les risques dus à de mauvaises habitudes alimentaires et au manque d'activité physique dans l'Union européenne.

Coordination

Soutien

La Commission finance plusieurs initiatives en faveur de l'alimentation et de l'activité physique par l'intermédiaire de son programme d'action dans le domaine de la santé publique Choisir les traductions du lien précédent български (bg) čeština (cs) dansk (da) Deutsch (de) eesti keel (et) ελληνικά (el) English (en) español (es) italiano (it) latviešu valoda (lv) lietuvių kalba (lt) magyar (hu) Malti (mt) Nederlands (nl) polski (pl) português (pt) română (ro) slovenčina (sk) slovenščina (sl) suomi (fi) svenska (sv) .

Information

Indicateurs de santé sur l'alimentation Choisir les traductions du lien précédent български (bg) čeština (cs) dansk (da) Deutsch (de) eesti keel (et) ελληνικά (el) English (en) español (es) italiano (it) latviešu valoda (lv) lietuvių kalba (lt) magyar (hu) Malti (mt) Nederlands (nl) polski (pl) português (pt) română (ro) slovenčina (sk) slovenščina (sl) suomi (fi) svenska (sv)