Protection Civile et Operations d'Aide Humanitaire Européennes

Service tools

Afghanistan

Le service de la Commission européenne à l’aide humanitaire et à la protection civile (ECHO) soutient de nombreux projets pour les réfugiés en Afghanistan depuis 1994. Crédit photo : UE/ECHO/Pierre Prakash

Quels sont les besoins ?

Les populations afghanes continuent de souffrir du conflit armé, qui dure depuis plus de trois décennies, ainsi que de fréquentes catastrophes naturelles.

Le retrait partiel des forces internationales en 2014 s’est soldé par une nouvelle dégradation de la situation sur le plan sécuritaire. Les civils demeurent les premières victimes de ces affrontements accrus, et la situation ne peut plus être considérée comme une ‘phase de stabilisation’, mais a plutôt évolué vers une crise humanitaire toujours plus aiguë.

Dévastés par ce conflit durable, les habitants des provinces touchées dépendent de l’aide humanitaire et ont besoin d’une protection contre les violences. Des services de base, notamment en matière d’alimentation, de médicaments, de soins de santé, d’eau potable et d’hébergement, sont également nécessaires de toute urgence.

De nombreux réfugiés afghans, rentrés en Afghanistan depuis 2002, ont besoin d’un soutien. Davantage de gens originaires d’Afghanistan vivent toujours en tant que réfugiés dans les pays voisins (Iran et Pakistan).

Les effets des inondations, vagues de sécheresse, avalanches et tempêtes de sable qui se produisent à une fréquence alarmante en Afghanistan, sont amplifiés par la limitation des capacités d’atténuation gouvernementales. Chaque année, des centaines de milliers de personnes affectées par les catastrophes naturelles ont besoin d’une aide humanitaire internationale.

En quoi consiste notre aide ?

Le service de la Commission européenne à l’aide humanitaire et la protection civile (ECHO) est l’un des rares bailleurs de fonds humanitaires à soutenir de manière constante des projets en Afghanistan depuis 1994. Il alloue ses fonds en se basant strictement sur les principes humanitaires d’indépendance, d’impartialité et de neutralité. En 2016, la Commission a débloqué € 25,7 millions pour répondre aux besoins fondamentaux de la population afghane. Cette dernière enveloppe en date porte le financement humanitaire consacré à ce pays au cours des dix dernières années, à un total de € 720 millions.

La Commission continue d’apporter son soutien humanitaire aux communautés affectées par le conflit ou les catastrophes en Afghanistan. Ce soutien comprend une aide aux réfugiés rentrant du Pakistan et, dans une moindre mesure, à ceux rentrant d’Iran. Les projets financés par l’UE permettent l’organisation en urgence de soins médicaux, d’une aide alimentaire et en eau, d’une protection, d’un hébergement, d’un assainissement, et d’une promotion de l’hygiène, pour les personnes affectées par le conflit et les catastrophes naturelles, de manière générale, ainsi que, plus particulièrement, pour les personnes déplacées. Afin de rendre un accès à l’éducation aux enfants que le conflit a privés de toute opportunité, des projets d’éducation en contexte d’urgence ont également été lancés dans les zones ciblées.

En outre, en vue de renforcer la résilience des Afghans face aux risques naturels récurrents, l’UE a consacré plus de € 885 000 pour la période 2015-2016, à la réduction des risques de catastrophe naturelle.

Dernière mise à jour
16/09/2016