Protection Civile et Operations d'Aide Humanitaire Européennes

Service tools

Santé

Aide sanitaire en République centrafricaine. © OCHA/C.Illemassene

Pourquoi est-ce important ?

Chaque année, plus de 300 millions de personnes ont besoin d’une aide humanitaire en matière de santé en raison de catastrophes naturelles ou de conflits.

Lors de situations d'urgence, les principales causes de maladies et de décès sont les maladies respiratoires aiguës, les diarrhées, les pathologies maternelles et néonatales, la malaria, la tuberculose, les blessures et la malnutrition. L’accès insuffisant aux services sanitaires préventifs et curatifs, ainsi que le manque d'eau potable et d'aliments nutritifs constituent souvent les principaux facteurs de risque.

L’assistance sanitaire joue un rôle de plus en plus important dans les opérations humanitaires, en raison à la fois de la faiblesse persistante des systèmes de santé publique dans les pays touchés par les catastrophes et de la nécessité de disposer d’un éventail de plus en plus large de services de santé.  Ainsi, l'évolution des maladies chroniques et les risques sanitaires associés à l’augmentation de la population urbaine font naître de nouveaux défis, qui exigent de nouvelles stratégies et approches.

Quelle est notre intervention ?

La Commission européenne consacre environ 200 millions d’euros par an à des programmes humanitaires en matière de santé, ce qui représente jusqu’à 30 % du financement de l’aide humanitaire mondiale dans ce domaine.

Récemment, la Commission a fourni une aide directe afin de contenir la propagation du virus Ebola en Afrique de l’Ouest et contribué à une campagne de vaccination contre la polio en Ukraine. Le service d'aide humanitaire et de protection civile de la Commission européenne (ECHO) fournit également des soins de santé gratuits, des traitements contre la malnutrition aiguë et modérée et un accès à l’eau potable.

L'aide de la Commission dans ce domaine est régie par les orientations consolidées relatives à l'aide humanitaire en matière de santé. Ce document contribue à améliorer la coordination, à créer des synergies et à garantir la cohérence entre les services de la Commission européenne, les États membres de l’UE et les autres bailleurs de fonds qui apportent une assistance sanitaire.

La Commission soutient le Global Health Cluster, le principal forum international de coordination de l'aide humanitaire en matière de santé, qui est dirigé par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

En collaboration avec les pays participant au mécanisme de protection civile de l'UE, la Commission a lancé le Corps médical européen, afin de mobiliser des équipes et des équipements médicaux et de santé publique en cas d'urgence. Les pays peuvent envoyer des unités sanitaires spécialisées pour aider les populations touchées par des catastrophes dans l'UE et en dehors.

Dernière mise à jour
21/03/2016