Quoi de neuf?

Flux RSSFlux RSS

Exercice du corps de protection civile de l'UE en Bulgarie: ensemble pour faire face aux catastrophes

Exercice du corps de protection civile de l'UE en Bulgarie: ensemble pour faire face aux catastrophes
22/03/2013  - 

Ce week-end, le centre de formation de Montana (Bulgarie) sera le terrain d'un exercice international dans le domaine de la protection civile. Des équipes de recherche et de secours venues de République tchèque, d'Estonie et de Slovénie s'entraîneront à réagir face à un séisme. La simulation, financée par la Commission européenne, permettra aux pays partenaires de collaborer plus efficacement en cas de catastrophes réelles.

«Il est impossible de prévoir ou de contrôler les séismes. Les catastrophes survenues en Haïti, au Japon et ailleurs nous ont montré qu'ils peuvent tuer, frapper des populations entières, détruire des habitations et marquer les pays pendant de longues années. En Europe, nous se sommes pas à l'abri de ces catastrophes naturelles qui frappent de manière aléatoire. Le seul moyen d'y résister est d'être bien préparés. Les services de protection civile ont un rôle essentiel à jouer à cet égard. Une réaction rapide et bien coordonnée est capitale pour sauver des vies en cas de séisme. C'est la raison pour laquelle la Commission européenne soutient les équipes de protection civile des États membres en proposant des formations communes, ainsi que des exercices pratiques et de collaboration en cas de catastrophe», a déclaré la commissaire Kristalina Georgieva.

Dans le cadre de l'exercice, un séisme de magnitude 7,2 sera simulé, entraînant la destruction d'un barrage et provoquant un tsunami. Les équipes internationales de recherche et de secours devront collaborer au cours d'une opération de sauvetage rapide et efficace.

La Commission européenne finance ce type d'exercices de protection civile depuis 2007. Ils permettent aux experts de s'entraîner, de créer des réseaux et d'échanger des bonnes pratiques, de mettre à l'épreuve leurs procédures de réaction aux catastrophes et de renforcer la coopération entre les autorités nationales et l'équipe européenne chargées de la protection civile.