ursula von der leyen
«Avec le pacte vert pour l'Europe, nous voulons mettre en place un modèle économique et de relance qui rende à notre planète plus qu'il ne lui prend. Protéger la nature et lui faire recouvrer la santé grâce à la stratégie de l'UE en faveur de la biodiversité constituera un élément essentiel de cette démarche.»

Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne

 

  • Globe and a heart

    Le changement climatique, l'appauvrissement sans précédent de la biodiversité et la propagation de pandémies dévastatrices envoient un message clair: le moment est venu de rétablir notre rapport brisé à la nature.

  •  

    Trees

    La stratégie en faveur de la biodiversité à l’horizon 2030 mettra la biodiversité de l’Europe sur la voie de la restauration d’ici à 2030, au bénéfice des populations, du climat et de la planète. 

Pourquoi devons-nous protéger la biodiversité?

Bees

La biodiversité est essentielle à la vie. Notre planète et l’économie en dépendent. Lorsque la nature est en bonne santé, elle protège et pourvoit aux besoins. 

La biodiversité et les écosystèmes nous procurent des denrées alimentaires, des médicaments, des matériaux et des loisirs, et pourvoient à notre santé et notre bien-être. Ils filtrent notre air et notre eau, contribuent à maintenir l’équilibre climatique, transforment les déchets en ressources, pollinisent et fertilisent les cultures, et bien plus encore. 

 

La nature pourvoit aux besoins des entreprises: la moitié du PIB mondial, soit 40 billions d’euros, dépend de la nature. 

Elephants

La nature est en train de disparaître comme jamais auparavant à cause d’activités humaines non durables. 

La population mondiale d'animaux sauvages a chuté de 60 % au cours des 40 dernières années. Un million d’espèces sont menacées d’extinction.

Garden

La perte de biodiversité et la crise climatique sont interconnectées et s'aggravent l'une l'autre. 

Il est essentiel de restaurer les forêts, les sols et les zones humides, et de créer des espaces verts dans les villes
pour parvenir à atténuer les effets du changement climatique dans la mesure nécessaire d'ici à 2030.

La nouvelle stratégie européenne en faveur de la biodiversité:

  • mettra en place des zones protégées dans au moins:

  • Field

     

    30 % des terres en Europe

  • sea

     

    30 % des mers en Europe

  • Ecosystem icon

    avec une protection plus stricte des forêts primaires et anciennes de l'UE encore présentes et un nouveau cadre juridique pour la restauration de la nature, assorti d’objectifs contraignants d’ici à 2021.

 

  • Restaurer les écosystèmes terrestres et marins dégradés dans toute l’Europe:

  • Ladybug on a plant

    en étendant l’agriculture biologique et en augmentant les éléments de paysage riches en biodiversité sur les terres agricoles

  • Bee on a sunflower

    en enrayant et inversant le déclin des pollinisateurs

  • Harvesting

    en réduisant de 50 % d’ici à 2030 l’utilisation des pesticides et le risque lié à ceux-ci

  • River

    en rétablissant au moins 25 000 km de cours d'eau à courant libre dans l'UE

  • Forest

    en plantant 3 milliards d’arbres d’ici à 2030

Débloquer 20 milliards d’euros par an pour la biodiversité en recourant à diverses sources, y compris les fonds de l’UE et des financements nationaux et privés. Les considérations relatives au capital naturel et à la biodiversité seront intégrées dans les pratiques commerciales.

Faire en sorte que l’UE occupe une position de chef de file dans le monde dans la gestion de la crise mondiale de la biodiversité. Tel est l’engagement de l’UE pour la conférence des parties à la convention sur la diversité biologique en 2021.

Fiche d’information – Ramener la nature dans nos vies

Impact économique de la biodiversité

recovery icon Près de la moitié du PIB mondial — environ 40 billions d’euros — dépend de la nature

Trois secteurs économiques importants

  • construction 
  • agriculture
  • denrées alimentaires et boissons

Ces secteurs dépendent dans une large mesure de la nature et génèrent plus de 7 billions d’euros

Avantages de la conservation de la biodiversité pour l’économie:

  • la conservation des stocks marins pourrait accroître les bénéfices annuels du secteur des produits de la mer de plus de 49 milliards d’euros 
  • la protection des zones humides côtières pourrait permettre au secteur de l’assurance d’économiser environ 50 milliards d’euros par an grâce à la diminution des pertes dues aux inondations 

Coût économique et social de l’inaction

  • Dans l’UE, le coût économique et social de l’inaction sur les questions liées à l’environnement et au climat serait énorme et entraînerait des catastrophes naturelles et des événements météorologiques graves fréquents, ainsi qu'une réduction du PIB moyen de l’UE pouvant aller jusqu'à 2 %, voire davantage dans certaines régions de l’UE.
  • La perte de biodiversité entraîne une réduction des rendements agricoles et des captures, une augmentation des pertes économiques dues aux inondations et à d’autres catastrophes, ainsi que la perte de nouvelles sources potentielles de médicaments.
  • Plus de 75 % des cultures vivrières dans le monde dépendent de la pollinisation animale.
  • En moyenne, les rendements mondiaux moyens de cultures telles que le riz, le maïs et le blé devraient diminuer de 3 % à 10 % par degré de réchauffement supérieur aux niveaux historiques.

Créer des emplois

nature restoration icon La restauration de la nature entraîne la création d'emplois locaux directs et indirects qui revitalisent les communautés locales.
protection icon Selon les estimations, le réseau Natura 2000 devrait soutenir 104 000 emplois directs dans les activités de gestion et de conservation des zones protégées et 174 000 emplois dans l’UE si l'on inclut les emplois indirects et induits, avec un investissement annuel de 6 milliards d’euros pour la gestion et de la restauration du réseau. À l’avenir, les besoins en matière de biodiversité devraient créer jusqu’à 500 000 emplois.
icon En ce qui concerne l'agriculture, 1,3 million des 9,6 millions d’emplois agricoles dans l’UE sont directement ou indirectement liés à Natura 2000. Le secteur du tourisme emploie 12 millions de personnes en Europe. 3,1 millions d'entre elles ont des liens avec des zones protégées telles que Natura 2000. 
icon Une part importante des 25 % du budget de l’UE consacrés à l’action pour le climat sera investie dans la biodiversité et les solutions fondées sur la nature. 

Documents