Protection Civile et Operations d'Aide Humanitaire Européennes

Service tools

rescEU

© UE 2019
Qu'Est-ce que c'est?

En 2019, l’UE a renforcé et consolidé les composantes de sa gestion des risques de catastrophes en modernisant le mécanisme de protection civile de l’Union. Le dernier élément introduit — rescEU — a pour objectif de renforcer à la fois la protection des citoyens contre les catastrophes et la gestion des risques émergents. En outre, rescEU met en place une nouvelle réserve européenne de ressources (la «réserve rescEU»), qui comprend flotte d’avions et d’hélicoptères bombardiers d’eau, des avions d’évacuation médicale, ainsi qu’une réserve de matériel médical et des hôpitaux de campagne permettant de faire face aux urgences sanitaires et aux incidents chimiques, biologiques, radiologiques et nucléaires.

Pourquoi est-ce important?

L’Union européenne joue un rôle essentiel dans la coordination de la réaction aux catastrophes en Europe et ailleurs. Des catastrophes ont touché toutes les régions d’Europe ces dernières années, faisant des centaines de victimes et causant des milliards de dommages aux infrastructures et à l’environnement. Les épidémies, les crues soudaines, les tempêtes, les incendies de forêt, les tremblements de terre et les catastrophes d’origine humaine mettent sous pression permanente les capacités de réaction des pays. De plus, les problèmes de sécurité sont devenus plus complexes et le changement climatique devrait aggraver les conséquences des catastrophes à l’avenir.

Face à des conditions météorologiques extrêmes et aux menaces émergentes, telles que le coronavirus, les capacités d’entraide des États membres sont dépassées, en particulier lorsque plusieurs pays sont confrontés simultanément au même type de catastrophe. Dans de tels cas, lorsque les États membres ne sont pas en mesure de se prêter mutuellement assistance en raison des risques élevés auxquels chaque pays est exposé, l’UE fournit un niveau supplémentaire de protection. Grâce à la réserve rescEU, l’UE permet une réaction plus rapide et plus globale.

Par ailleurs, grâce au nouveau cadre législatif, la réserve européenne de protection civile est plus forte, et le réseau européen de connaissances en matière de protection civile permet l’adoption d’une approche plus stratégique en matière de formation. De plus, ce cadre offre aux États membres d’importantes mesures incitatives; grâce à des financements supplémentaires, ils sont encouragés à renforcer leurs capacités nationales de façon à pouvoir adapter leurs ressources, les mettre en œuvre et les reconstituer.

En quoi consiste notre aide ?

Lorsque l’ampleur d’une situation d’urgence dépasse les capacités de réaction propres d’un pays, celui-ci peut demander une aide par l’intermédiaire du mécanisme de protection civile de l’Union. Une fois ce mécanisme activé, l’Union, par l’intermédiaire du centre de coordination de la réaction d’urgence, transmet les offres d’aide mises à disposition par ses États membres et les États participants. Afin de garantir une réaction efficace aux catastrophes à tout moment, la réserve rescEU a été mise sur pied en 2019.

Une réaction plus efficace de l’UE face au coronavirus

La Commission européenne a mis en place un filet de sécurité supplémentaire, un arsenal médical et un mécanisme de distribution stratégiques rescUE, qui relève du mécanisme de protection civile de l’UE. Cet arsenal permet une livraison rapide de matériel médical, comme des respirateurs, des équipements de protection individuelle, des vaccins et traitements, et du matériel de laboratoire. La réserve, hébergée par plusieurs États membres de l’UE, permet à cette dernière de réagir plus rapidement aux crises sanitaires. Des dizaines de milliers de masques de protection provenant des centres de distribution stratégiques rescEU en Roumanie et en Allemagne ont été distribués aux pays qui en ont le plus besoin. Des équipements de protection supplémentaires à usage médical et personnel sont en cours d’acquisition pour cette réserve stratégique RescEU.

RescEU consolide la préparation en vue de la saison des feux de forêt de 2020

Pour la saison des feux de forêt de 2020, la Commission européenne a cofinancé la mise sur pied d’une flotte RescEU de lutte contre les incendies de forêt prête à intervenir à tout moment, en vue de pallier les éventuels manques en matière de réaction aux incendies. La Croatie, Chypre, la France, la Grèce, l’Italie, l’Espagne et la Suède ont constitué une réserve de 13 avions et de six hélicoptères bombardiers d’eau qui sont mis à la disposition d’autres États membres de l’UE en cas d’urgence, en échange d’une contribution financière des coûts de ces capacités de réserve.

Soutien aux activités de prévention et de préparation

L’UE a également renforcé son soutien financier aux capacités enregistrées dans le cadre de la réserve européenne de protection civile. Le soutien financier peut être utilisé pour adapter et reconstituer les capacités, ainsi que pour couvrir les coûts opérationnels (à l’intérieur de l’UE) et les coûts de transport (en dehors de l’UE) lorsqu’elles sont déployées dans le cadre du mécanisme de protection civile de l’Union. La réserve européenne de protection civile accroît la prévisibilité de la réaction européenne face aux catastrophes, en veillant à ce que le plus grand nombre possible de capacités soient opérationnelles avant qu’une catastrophe se produise.

La formation, la recherche et l’innovation, ainsi que l’étroite coopération entre les autorités nationales de protection civile, les universités et les chercheurs sont des éléments essentiels pour permettre des activités soutenues de prévention et de préparation dans toute l’Europe. Par l’intermédiaire du réseau européen de connaissances en matière de protection civile, l’UE met en place une nouvelle plateforme pour le partage des connaissances, des meilleures pratiques et des enseignements tirés par les experts en matière de protection civile et le personnel chargé de la gestion des situations d’urgence. Grâce à ce réseau de connaissances, l’UE entend renforcer la gestion européenne des risques de catastrophes.

Enfin, le mécanisme de protection civile de l’Union renforcé rationalise et simplifie par ailleurs les procédures administratives à long terme, de façon à réduire le temps nécessaire pour atteindre les personnes qui ont besoin d’une aide.

Dernière mise à jour
03/06/2020