ECOWAVE: Une énergie houlomotrice fiable et propre pour Gibraltar (Royaume-Uni)

En raison de sa situation géographique, Gibraltar possède des perspectives très intéressantes en matière d’exploitation d’énergies renouvelables pour répondre à ses besoins croissants et réduire son empreinte carbone. Le dispositif d’énergie houlomotrice qui a été développé dans le cadre du projet pilote ECOWAVE a réussi à produire de l’électricité et à raccorder simplement cette production au réseau électrique. Il est désormais prévu de construire une centrale houlomotrice terrestre de 5 MW qui fournira 15 % de l’électricité de ce territoire du Royaume-Uni.

Autres outils

 
Centrale Eco Wave Power à Gibraltar © Eco Wave Power Centrale Eco Wave Power à Gibraltar © Eco Wave Power

" Le projet pilote ECOWAVE à Gibraltar représente un jalon important pour l’industrie de l’énergie houlomotrice. Il a démontré que les coûts liés à l’énergie houlomotrice ne sont pas nécessairement élevés et a déjà atteint 15 000 heures de raccordement au réseau, ce qui constitue un nouveau record mondial. "

Inna Braverman, cofondatrice d’Eco Wave Power

La centrale ECOWAVE a été construite sur une ancienne digue de stockage de munitions datant de la Seconde Guerre mondiale qui se trouve au pied du rocher de Gibraltar. Des flotteurs conçus sur mesure sont arrimés à l’ouvrage à l’aide d’articulations robustes. Leur oscillation verticale au gré du mouvement des vagues produit de l’énergie qui est acheminée jusqu’à une centrale terrestre. Cette énergie est ensuite convertie en pression liquide qui entraîne la rotation d’un générateur d’électricité.

Une technologie fiable à un coût peu élevé

ECOWAVE a surmonté plusieurs obstacles auxquels l’industrie houlomotrice se heurtait pour commercialiser cette énergie. Ce projet pilote a démontré qu’il était possible de construire une centrale houlomotrice à un coût relativement faible grâce à la technologie et à l’emplacement terrestre qui a été privilégié. De plus, l’opération de raccordement s’est avérée concluante sans fluctuations ni dégâts pour le réseau de Gibraltar qui était alimenté pour la première fois en énergie renouvelable.

Pour garantir la couverture de ces centrales par des compagnies d’assurances et attirer plus facilement les investisseurs, il est également important que cet équipement s’avère fiable. Beaucoup de systèmes d’énergie houlomotrice ont jusqu’alors été déployés en mer à une trop grande distance du littoral, ce qui a exposé les équipements électriques et hydrauliques à l’intérieur des flotteurs à des conditions météorologiques extrêmes. Les équipements de la centrale ECOWAVE sont, quant à eux, essentiellement installés sur le littoral, ce qui facilite l’accès et l’entretien. Ce système peut également réagir aux données relatives aux flotteurs qui sont émises en temps réel en les émergeant ou en les immergeant pour les protéger des dégâts provoqués par les tempêtes.

Un projet respectueux de l’environnement

Grâce à ce projet, la digue de Gibraltar, qui était jusqu’alors interdite d’accès, a pu être rénovée et ouverte au public. Cette centrale ne présente pas de danger pour la navigation des navires en raison de sa construction sur cette ancienne digue qui n’était pas utilisée. Elle est également moins visible du littoral et se trouve à l’écart des résidences immobilières haut de gamme situées en front de mer. Les flotteurs qui sont principalement immergés ont été conçus et peints de manière à se fondre autant que possible dans l’environnement marin. En outre, il n’y a pas de pollution sonore. 

ECOWAVE a également démontré que l’énergie houlomotrice est une solution efficace sur les sites aux dimensions insuffisantes pour installer des panneaux solaires. L’énergie houlomotrice générée dans le cadre de ce projet nécessite la construction de centrales de plus petite taille dont la surface est inférieure de moitié à celle d’un projet de panneaux solaires. ECOWAVE présente également l’intérêt de contribuer à la lutte contre l’érosion du littoral en absorbant l’énergie des vagues.

Les organisations locales de défense de l’environnement ont soutenu ce projet dont l’impact sur la vie marine est minimal grâce à un système de flottaison qui n’entre pas en contact avec le fond marin. En outre, ECOWAVE utilise un fluide hydraulique biodégradable qui ne génère aucune pollution.

Des bénéfices plus larges

ECOWAVE a contribué au développement des connaissances en faveur de la commercialisation dans d’autres pays de l’énergie houlomotrice. Son équipe a pu réaliser des tests de production d’énergie dans différentes conditions en mer en s’appuyant sur différents modèles théoriques et a partagé ses résultats avec d’autres acteurs du secteur. L’entreprise, qui a déposé 13 nouveaux brevets,
a créé un emploi à temps plein dans la centrale de Gibraltar dans le cadre de ce projet ainsi que du travail supplémentaire pour les industries locales dans l’ingénierie, la construction, la sécurité, les assurances et les médias.

 


Investissement total et financement européen 

L’investissement total du projet «ECOWAVE» s’élève à 224 497 euros, auquel le Fonds européen de développement régional contribue à hauteur de 67 349 euros au titre du programme opérationnel «Gibraltar» pour la période de programmation 2014-2020. L’investissement relève de la priorité «Microgénération d’énergie renouvelable».

 


Date de rédaction

29/03/2018