Malte maîtrise le cycle des déchets

Pour atténuer l'impact nocif des déchets sur l'environnement, les systèmes modernes de traitement (des déchets) exigent des technologies de pointe et de nouvelles infrastructures. Ce projet à grande échelle de modernisation de l'usine de traitement de Sant'Antnin et du centre de recyclage et de valorisation des déchets répond à cette nécessité. En février 2008, le Centre de recyclage de déchets ménagers recyclables voyait ainsi officiellement le jour.

Autres outils

 

«Nous pouvons à présent recycler, trier et valoriser davantage de déchets, ce qui est une bonne chose pour Malte et pour l’environnement.»
Vince Magri, ingénieur et directeur général de WasteServ Malta Ltd

Malte a pris conscience qu’elle doit minimiser l'impact négatif des déchets sur l'environnement si elle souhaite continuer à offrir à ses habitants – et aux milliers de touristes qui affluent chaque année sur l’île – un environnement propre. L’usine de traitement des déchets de Sant’Antnin fait partie d’un réseau d’installations gérées par WasteServ Malta Ltd. Toutes ces infrastructures respectent l’environnement et les principes du développement durable, du «pollueur-payeur» et de la responsabilité du producteur.

Les déchets: un potentiel à exploiter

Inauguré en 2008, le centre de valorisation des matériaux est à présent tout à fait opérationnel et assure le traitement sélectif des déchets ménagers comme le verre, le papier, le métal et le plastique. Cette installation est l’une des différentes infrastructures du site de Sant'Antnin qui, dès 2010, devrait pouvoir traiter chaque année quelque 36 000 tonnes de déchets secs recyclables.

De l’énergie verte grâce à la fermentation

Le site de Sant’Antnin inclura également un fermentateur pour le traitement des déchets propres et biodégradables et la production d'énergie à partir du biogaz libéré. Cette centrale au biogaz sera en mesure de produire de l' «électricité verte» et du compost. Elle intégrera une série de modules pour le post-traitement du digestat produit par le fermentateur. Dans la phase aérobie finale, le digestat sera stabilisé et le compost produit.

Une fois modernisée, l’usine de traitement sera donc en mesure d’extraire de l’énergie verte à partir des déchets et de produire ensuite du compost. Et sans odeur car le site sera entièrement clos. L'usine de traitement des déchets de Sant'Antnin sera équipée des installations suivantes:

  • une usine de traitement mécanique où les déchets ménagers triés/non triés seront prétraités et préparés en vue de la phase de fermentation;
  • un centre de traitement des eaux usées générées par le digesteur;
  • un cogénérateur fonctionnant avec le biogaz produit à Sant’Antnin, capable d'alimenter en électricité 1 400 ménages de quatre personnes tout en fournissant la chaleur nécessaire à son fonctionnement;
  • un oxydateur thermique régénératif pour le traitement des gaz et des odeurs générés dans les compartiments clos avant leur libération dans l’atmosphère;
  • une station d'admission des déchets pour la collecte des données et le contrôle des dépôts et résidus

Date de rédaction

15/06/2010