Redonner vie à un ancien temple et à ses environs

Fondée par les Romains en 45 après J.-C., Szombathely, ou Savaria comme on l'appelait autrefois, est la plus ancienne ville de Hongrie. Parmi ses principaux symboles figure le temple d'Isis, qui a été reconstruit avec l'aide des financements du FEDER.

Autres outils

 
le temple d'Isis reconstruit, terminé grâce au financement du FEDER le temple d'Isis reconstruit, terminé grâce au financement du FEDER

" Le redéveloppement a immédiatement été salué par la population locale et nous disposons désormais d'un centre culturel et événementiel très actif. L'Iseum de Szombathely est aujourd'hui considéré comme important tant par les archéologues que par les muséologues. "

Dr. Tivadar Puskás, maire

Les travaux, terminés en 2012, permettent aujourd'hui de présenter une myriade de découvertes archéologiques relatives à l'Iseum ainsi qu'une exposition historique sur l'ancienne province romaine de Pannonie.

Le projet a porté sur la remise à neuf du sanctuaire central d'Isis, ainsi que sur l'extension de l'ancien bâtiment d'accueil et la construction d'un espace de 1 000 m2 destiné à abriter un musée. Les travaux ont suivi une approche uniforme, qui a permis de garantir que les nouvelles structures répondent à l'aspect et au style global de la ville.

Un retour en arrière

L'ancienne banque a été transformée en un espace de réception, tandis que l'estrade centrale d'une église a été reconstruite pour ressembler à une cathédrale romaine de par ses proportions et son agencement. Un musée en forme de U a également été construit pour accueillir l'exposition interactive mentionnée plus haut, qui comporte des illustrations de toutes les périodes de la construction de l'Iseum et des copies des ruines égyptiennes de Pannonie, ainsi que des objets religieux découverts tout au long de 25 années de fouilles.

Les alentours de l'Iseum ont été modernisés par la construction de routes et de carrefours de circulation. Une route en asphalte de 1,5 km a ainsi été construite, de même qu'un trottoir de 490 m2, un rond-point et un parc de 2 000 m2.

Quelque 41 000 personnes ont visité le site depuis la fin des travaux, soit 10 % de plus par rapport aux chiffres précédents.

Au total, le projet a permis la création de 13 emplois. En outre, plusieurs entreprises locales ont été employées comme sous-traitants au cours des travaux, avec des effets positifs sur l'économie.

Investissement total et financement de l'UE

Le projet «Szombathely historic-archaeological district Phase II – Reconstruction of Iseum» a fait l'objet d'un investissement total de 6 259 206 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s'élève à 4 499 352 EUR au titre du programme opérationnel «Pannonie occidentale» pour la période de programmation 2007-2013.

Date de rédaction

13/01/2016