Maladies graves et chroniques

Cancer

Le cancer est l’une des principales priorités de la Commission européenne dans le domaine de la santé. Les orientations politiques de la présidente von der Leyen mentionnent «un plan européen de lutte contre le cancer destiné à aider les États membres à renforcer la lutte contre le cancer et à améliorer les soins dispensés», afin de réduire les souffrances causées par cette maladie et faire en sorte que l’Europe joue un rôle de premier plan dans la lutte contre le cancer.

Politique de l’UE en matière de lutte contre le cancer

La lettre de mission adressée à la commissaire chargée de la santé, Stella Kyriakides, définit les quatre piliers du plan européen de lutte contre le cancer:

  • prévention,
  • diagnostic précoce,
  • traitement,
  • soins de suivi.

Le plan européen de lutte contre le cancer sera lié à d’autres priorités de la nouvelle Commission et bénéficie du soutien des membres du Parlement européen, des États membres et des parties prenantes qui collaborent avec la Commission pour améliorer la prévention et le traitement du cancer en Europe.

Le 4 février 2020, la Commission européenne a présenté le plan au public lors d’un événement intitulé «Plan européen de lutte contre le cancer: soyons plus ambitieux», au Parlement européen à Bruxelles.

Le cancer fait partie des missions européennes de recherche et d’innovation et du cadre «Horizon Europe» qui débutera en 2021.

Le cancer constitue un problème de santé majeur, au sens de l’article 168 du traité sur le fonctionnement de l’UE, qui confère à l’Union la compétence de soutenir, de coordonner ou de compléter les actions des États membres en matière de protection et d’amélioration de la santé humaine.

La Commission européenne lutte contre le cancer avec les États membres de l’UE et la société civile depuis des décennies, en étroite collaboration avec l’Organisation mondiale de la santé, le Centre commun de recherche et le Centre international de recherche sur le cancer.

Cancer: une approche commune

Le cancer est la deuxième cause de mortalité dans les pays de l’UE après les maladies cardiovasculaires: il représentait 26 % de l’ensemble des décès en 2013. Cette année-là, plus de 1,3 million de personnes sont mortes d’un cancer dans l’UE.

Toutefois, 40 % des cancers sont évitables si nous mettons en œuvre ce que nous savons déjà. Il s’agit également d’une des maladies non transmissibles ayant des facteurs de risque communs et dont la prévention et les moyens de lutte profiteraient à la majorité des citoyens.

Selon les rapports sur l’état de la santé dans l’UE, le cancer constitue une des premières causes de décès prématurés dans l’UE. Il a une incidence non seulement sur la santé des personnes, mais aussi sur les systèmes sanitaires et sociaux nationaux, les finances publiques, ainsi que la productivité et la croissance de l’économie, qui supposent une main-d’œuvre en bonne santé.

Il est démontré qu’il est urgent de mettre en place des systèmes de santé plus efficaces, accessibles et capables de s’adapter. Il faut notamment soutenir les États membres qui ont le plus besoin d’élaborer des politiques fondées sur des données probantes afin de veiller à ce que tous les citoyens de l’UE aient accès à des mesures efficaces de prévention et de prise en charge du cancer.

Un certain nombre de réalisations ont ouvert la voie à une approche commune de lutte contre le cancer dans l’UE. Les liens ci-dessous renvoient aux documents de base sur lesquels repose l’action de l’UE, ainsi qu’aux informations sur les initiatives de l’UE en cours et passées dans le domaine de la prévention du cancer et de la lutte contre la maladie.

Cadre d'action

Initiatives relatives à la prévention du cancer et à la lutte contre la maladie

Les initiatives coordonnées par le Centre commun de recherche de la Commission dans le domaine de la prévention du cancer et de la lutte contre la maladie sont notamment les suivantes:

Le programme Santé contribue à financer les réseaux européens de référence en matière de lutte contre le cancer, ainsi que les actions communes suivantes:

Autres informations