Protection Civile et Operations d'Aide Humanitaire Européennes

Service tools

Incendies forestiers

© UE/ECHO (photographe.Pavel Koubek)
Qu'Est-ce que c'est?

Les incendies de forêt sont des feux incontrôlés qui se déclarent dans la nature, souvent aggravés par les conditions climatiques.  Les longues périodes de sécheresse augmentent le risque de déclenchement d’incendies de forêt. Les conditions météorologiques, telles que la pluie et le vent, la végétation, la configuration du terrain ainsi que les pratiques en matière de gestion forestière, sont des facteurs qui influent considérablement sur l’ampleur des incendies de forêt. Outre les feux de forêt qui se déclarent chaque année dans les zones à risques en Europe, comme la région de la Méditerranée, les incendies de forêt ont, en 2019, durement touché l’Amazonie, l’Australie et même l’Arctique. Des personnes ont perdu la vie, des moyens de subsistance ont été détruits et de nombreux hectares de terrains sont partis en fumée.

Pourquoi est-ce important?

Le risque d’incendie devrait encore augmenter en raison du changement climatique et se caractérisera de plus en plus par des grands feux de forêt qui entraîneront des pertes en vies humaines et brûleront des zones dont la restauration complète sera plus longue. Entre 2007 et 2019, 30 % de toutes les demandes d’aide par l’intermédiaire du mécanisme de protection civile de l’Union faisaient suite à des incendies de forêt.

Lorsque les capacités de réaction nationales sont dépassées par l’intensité des incendies, l’État peut activer le mécanisme de protection civile de l’Union pour demander une réponse internationale coordonnée, rapide et efficace. Lorsque des incendies d’une telle ampleur se déclarent, les États membres de l’UE et les États participants font régulièrement preuve de solidarité en envoyant une aide sous la forme d’avions et d’hélicoptères bombardiers d'eau, d’équipements de lutte contre les incendies et d’équipes de pompiers.

En plus de fournir une réponse, l’UE soutient et complète les efforts de prévention et de préparation de ces États en mettant l’accent sur les domaines dans lesquels une approche européenne commune est plus efficace que des actions nationales distinctes. Ces domaines comprennent l'évaluation des risques en vue d'identifier les risques de catastrophe dans l'ensemble de l'UE, l'encouragement de la recherche pour promouvoir la résilience face aux catastrophes et le renforcement des outils d'alerte précoce.

L’association des activités de prévention, de préparation et de réaction permet de sauver des vies humaines et de limiter la propagation des incendies. La présence d’experts expérimentés en matière d’incendies de forêt et de pompiers bien entraînés ainsi que la mise à disposition de technologies et d’autres ressources à proximité du lieu d’intervention sont essentielles. Parallèlement, les autorités nationales et régionales des États participants gèrent les activités de prévention des incendies de forêt, de préparation et de réaction.

En quoi consiste notre aide ?

Le mécanisme de protection civile de l’UE coordonne l’aide paneuropéenne et veille à ce que tous les États membres de l’UE et les États participants au mécanisme reçoivent des informations en temps opportun en périodes de crise et dans les situations d’urgence. À la suite de son activation par n’importe quel pays dans le monde, le mécanisme garantit le déploiement rapide de ressources et de personnel adaptés à chaque situation d’urgence.

Le Centre de coordination de la réaction d’urgence (ERCC) de la Commission européenne constitue l’organe opérationnel qui est au cœur du mécanisme. Il surveille les risques d’incendie de forêt et les situations d’urgence à travers toute l’Europe, avec le soutien des services de surveillance nationaux et européens tels que le système européen d’information sur les feux de forêt (EFFIS). Chaque année, au début de la saison des incendies de forêt, le Centre consulte les autorités nationales des États membres de l’UE et des États participants pour échanger des informations sur l’état d’avancement des activités de prévention, de préparation et de réaction et entretient des contacts étroits avec les autorités nationales tout au long de la saison des incendies de forêt. Le Portugal, l’Espagne, la France, l’Italie, la Grèce et la Croatie sont les pays d’Europe les plus sujets aux incendies, mais les événements récents ont montré que les pays d’Europe du Nord ne sont pas à l’abri.

Lorsque les capacités nationales de réaction aux incendies de forêt sont dépassées, le mécanisme coordonne l’aide apportée sous la forme d’avions et d’hélicoptères bombardiers d'eau, d’équipement de lutte contre les incendies, de pompiers et d’expertise. En outre, le mécanisme peut cofinancer l’acheminement de l’aide vers les zones touchées ainsi que les coûts opérationnels.

En mars 2019, le mécanisme de protection civile de l’Union a été renforcé par la création d’une nouvelle réserve européenne de capacités (la «réserve rescEU»), qui comprend des avions et des hélicoptères bombardiers d'eau. Pour la saison des feux de forêt 2020, la Commission européenne a cofinancé le déploiement d’une réserve de capacités aériennes supplémentaires de lutte contre les incendies de forêt afin de remédier au manque éventuel de moyens de lutte contre les incendies de forêt. La Croatie, Chypre, la France, la Grèce, l’Italie, l’Espagne et la Suède mettent 13 avions et 6 hélicoptères bombardiers d'eau à la disposition d’autres États membres de l’UE en cas d’urgence. Le nouveau système prévoit également des investissements plus importants dans le partage des connaissances et les activités de préparation.

En 2019 le mécanisme a été activé à cinq reprises pour répondre à des urgences liées à des feux de forêt en Grèce, en Israël, au Liban, en Bolivie et au Guatemala. En outre, le service Copernicus de gestion des urgences établit régulièrement des cartes satellites, sur demande, pour aider les autorités nationales à faire face aux incendies de forêt. La même année, Copernicus a produit 108 cartes de zones touchées par des incendies de forêt.

L’UE soutient activement la prévention des incendies de forêt et la lutte contre ceux-ci, la restauration des terres brûlées, ainsi que des mesures d’éducation et de sensibilisation par l’intermédiaire du Fonds de développement régional et du Fonds de développement rural.

Dernière mise à jour
03/06/2020