La stratégie de l’UE en faveur de la jeunesse constitue le cadre de la coopération européenne en matière de politique de la jeunesse pour la période 2019-2027, sur la base de la résolution du Conseil du 26 novembre 2018. La coopération de l’UE dans ce domaine doit exploiter au maximum le potentiel de la politique de la jeunesse. Elle favorise la participation des jeunes à la vie démocratique, soutient leur engagement social et civique et vise à garantir que tous disposent des ressources nécessaires pour participer à la société.

11 objectifs pour la jeunesse européenne

La stratégie de l’UE en faveur de la jeunesse se concentre sur trois grands domaines d’action qui se résument en trois mots: mobiliser, connecter et autonomiser, tout en veillant à une mise en œuvre conjointe entre les secteurs. 11 objectifs pour la jeunesse européenne ont été définis lors d’un dialogue auquel ont participé des jeunes de toute l’Europe, en 2017 et 2018. Ces objectifs recensent les domaines intersectoriels qui ont une incidence sur la vie des jeunes et soulignent les défis à relever. La stratégie de l’UE en faveur de la jeunesse devrait contribuer à concrétiser cette vision des jeunes.

La stratégie de l’UE en faveur de la jeunesse repose sur plusieurs instruments, tels que des activités d’apprentissage mutuel, la planification des activités nationales futures, le dialogue de l’UE en faveur de la jeunesse, la plateforme de la stratégie de l'UE en faveur de la jeunesse et des outils fondés sur des données probantes. Le coordinateur européen des activités relatives à la jeunesse est le point de contact de la Commission européenne et une référence visible pour les jeunes.

De plus amples informations sur la coopération en matière de politique de la jeunesse avant 2019 sont disponibles dans les archives, y compris les conclusions et résolutions du Conseil adoptées dans ce domaine entre 2010 et 2018.