Adoption date 19/11/2018

Programme d’urgence pour la stabilisation des espaces frontaliers du G5 Sahel (PDU)

Le présent Programme d’urgence pour la stabilisation des espaces frontaliers du G5 Sahel est une réponse directe à cette demande des Chefs d’Etat du G5 Sahel, élaborée conjointement avec le Secrétariat Permanent du G5 dans le cadre de l’Alliance Sahel avec les contributions de ses membres. Son objectif général est d’améliorer les conditions de vie, la résilience des populations vulnérables et la cohésion sociale à travers notamment l’amélioration de l’accès à l’eau dans les régions les plus fragiles des pays du G5 Sahel.

Main objectives

L’objectif général du « Programme d’urgence pour la stabilisation des espaces frontaliers du G5 Sahel» est d’améliorer les conditions de vie, la résilience des populations vulnérables et la cohésion sociale à travers notamment l’amélioration de l’accès à l’eau dans les régions les plus fragiles des pays du G5 Sahel tout en facilitant la cohésion sociale et le règlement des conflits liées aux ressources naturelles

L’action se décline en trois piliers d’intervention :

Pilier 1 : Favoriser les conditions de vie des populations frontalières, par l'amélioration des services de base, notamment l'accès à l'eau et à l'assainissement.
Pilier 2 : Renforcer les moyens d’existence des populations agricoles et pastorales en renforçant de manière durable et structurelle la résilience à l’insécurité alimentaire et nutritionnelle.
Pilier 3 : Appuyer les communautés et institutions locales dans la prévention des conflits et le renforcement de la cohésion sociale en renforçant le tissu socio-économique locale.

This action in numbers

19 658
2.7 Number of people reached by sensitisation campaigns on resilience-building practices and basic rights
120 060
2.9 Number of people having improved access to basic social benefits (services and transfers)
223
2.1 bis Number of social infrastructures built and/or rehabilitated
9 931
2.3 Number of people receiving nutrition assistance
524
2.8 Number of staff from local authorities and basic service providers benefitting from capacity building to strengthen service delivery
9
5.3 Number of field studies, surveys and other research conducted
84
4.6 Number of strategies, laws, policies and plans developed and / or directly supported
81
5.1 Number of multi-stakeholder groups and learning mechanisms formed and regularly gathering
1 084
4.2 Number of staff from governmental institutions, internal security forces and relevant non-state actors trained on governance, conflict prevention and human rights
1 957
5.2 Number of planning, monitoring, learning, data-collection and analysis systems set up, implemented and / or strengthened
12
5.4 Number of regional cooperation initiatives created, launched or supported
4 125
2.4 Number of people receiving food security-related assistance
343 159
4.3 Number of people participating in conflict prevention and human rights activities

News & Stories

PDU_3ème AG de l’Alliance SahelAlliance Sahel
NEWS | 08 April 2022

Alliance Sahel : lors de leur 3eme Assemblée Générale, les membres renforcent et adaptent leurs engagements en faveur des populations sahéliennes

Madrid, 4 avril 2022 – Les représentants de l’Alliance et de ses partenaires se sont réunis à Madrid le 4 avril 2022, sous la présidence du Ministre espagnol des Affaires Etrangères, de l’Union européenne et de la Coopération, à l’occasion de la 3e Assemblée générale de l’Alliance Sahel. Fortement...

Sana Ramata temoignage_Améliorons nos viesProgettomondo Burkina Faso
STORY | 03 March 2022

L'histoire de vie de Sana Ramata, bénéficiaire du projet «Améliorons Nos Vies!» au Burkina Faso

« Je suis Sana Ramata et je vis à Zogoré avec mes enfants. Un jour, une équipe est passée recenser les plus démunies de la localité. Par la suite, certaines personnes ont été retenues pour recevoir de l’aide constituée de vivres et d’argent.

Au moment du recensement, mon mari...