Adoption date 13/03/2018

Appui à la Lutte contre la Traite des Personnes dans les pays du Golfe de Guinée

Le dialogue initié avec les pays partenaires au cours de la phase 1 du projet a permis non seulement un ancrage institutionnel fort des actions, mais aussi de tester et pérenniser une coopération fondée sur la mobilisation d’une expertise ciblée et des actions innovantes dans la région, de favoriser le dialogue institutionnel quant aux axes prioritaires d’intervention. Dans ce contexte, les délégations nationales de six pays (Bénin, Cameroun, Côte d’Ivoire, Ghana, Nigeria et Togo), ont présenté à Lomé lors d’un atelier régional sur la protection des victimes (6 au 8 décembre 2016) un ensemble de mesures constituant la base d’un agenda d’actions prioritaires. Les résultats ont par la suite été consolidés au cours de missions consultatives co-organisées par le Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères et Expertise France en Côte d’Ivoire (mars 2017), en Guinée (mai 2017), au Nigéria (mai 2017) et au Ghana (juin 2017), et la présence continue d’une experte Chef de projet régional au Togo.
L'approche multi-pays retenue, prenant en compte les spécificités de chaque pays, n'occulte pas les problématiques communes auxquels font face les pays ciblés. Le renforcement et la dynamisation des dispositifs nationaux de lutte contre la traite constituent un point d'entrée nécessaire, qu’il s’agisse de la mise en place de mécanismes efficaces de coordination au niveau national et dans les territoires (objectif spécifique 1). Cet effort doit s'accompagner de l’appropriation de cadres législatifs récents et en développement par les différentes unités spécialisées, et de la mise en application de ces cadres par le renforcement des capacités au niveau judiciaire comme à celui des moyens et des compétences des forces de sécurité concernées (objectif spécifique 2). La structuration et la normalisation de services spécialisés et de droit commun en mesure de répondre aux besoins spécifiques des victimes de la traite (objectif spécifique 3) constituent un troisième pilier d’interven

Main objectives

OS 1 : Consolider la légitimité, le leadership et les capacités opérationnelles des instances interministérielles de lutte contre la traite des personnes et leurs déclinaisons sur le territoire par un appui structurel, organisationnel et la mise en œuvre d’actions préventives ciblées

OS 2 : Renforcer les capacités des acteurs de la chaîne pénale en matière de lutte contre la traite des êtres humains

OS 3: Renforcer qualitativement et quantitativement les services spécialisés et les services de droit commun accessibles aux victimes de la traite, y compris les victimes adultes

OS 4: Dynamiser la coopération transfrontalière et mettre en œuvre des mesures de coopération conformément aux accords bilatéraux et régionaux en vigueur

EUTF contribution

  • EUR 17 400 000

Partners

Document

Contracts

Agence Française d'Expertise Technique Internationale
EUR 17 400 000

News & Stories

 Au Côte d'Ivoire, le Ministère de la Solidarité reçoit des équipements pour lutter contre la traite des personnesExpertise France
NEWS | 08 July 2020

En Côte d'Ivoire, le Ministère de la Solidarité reçoit des équipements pour lutter contre la traite des personnes

Grâce à l'appui financier de l’Union Européenne à travers le Fonds Fiduciaire d'Urgence de l'UE pour l'Afrique, Expertise France a fait un important don en équipement de bureau audit secrétariat d’une valeur de 7 millions de francs CFA au Secrétariat Exécutif du Comité National de lutte contre la Traite des...

Expertise France
NEWS | 03 March 2020

Gulf of Guinea: €18 Million project to support the fight against human trafficking

On 18 February, The European Union (EU), in collaboration with Expertise France, has launched an €18 million project to support the fight against human trafficking in Ghana, Nigeria, Benin, Togo, Ivory Coast and Guinea.

In Ghana, the project will be implemented in collaboration with the Ministry of Gender, Children and...

En Guinée, les partenaires du FFU s’associent à 600 volontaires pour nettoyer la plage Bénarès de ConakryDélégation de l'Union européenne en Guinée
NEWS | 17 October 2019

En Guinée, les partenaires du FFU s’associent à 600 volontaires pour nettoyer la plage Bénarès de Conakry

La Délégation de l’Union européenne en République de Guinée organisait, le 9 octobre 2019, le premier #EUBeachCleanup sur la plage Bénarès de Conakry. Avec le partenariat d’ENABEL et de l'OIM (dans le cadre d’INTEGRA/ EUTF), 600 personnes s’étaient réunies pour un nettoyage impressionnant du fait de l’accumulation hors norme de...