Adoption date 15/05/2017

Plan d'Actions à Impact Economique Rapide à Agadez (PAIERA)

Le projet vise à proposer des mesures d’accompagnement parallèlement aux mesures policières et judiciaires prises par le gouvernement du Niger en relation à la migration irrégulière.

Main objectives

Objectif général:
Proposer des mesures d’accompagnement parallèlement aux mesures policières et judiciaires prises par le gouvernement du Niger en relation à la migration irrégulière.

Objectifs spécifiques:
- OS.1: Amorcer un dialogue avec les principaux acteurs des filières d’immigration irrégulière, les sensibiliser sur la politique de l’Etat en la matière, et sur les risques liés au trafic. Etudier et formuler des options de reconversion.
- OS.2: Offrir des opportunités d'emploi et d’insertion socioprofessionnelle aux acteurs économiques qui bénéficient directement ou indirectement des retombées financières liées aux migrants.

EUTF contribution

  • EUR 8 000 000

Location

Document

This action in numbers

2 840
Number of jobs created
2 604
Number of people assisted to develop economic income-generating activities
645
Number of people benefiting from professional trainings (TVET) and/or skills development
70 300
Number of migrants, or potential migrants, reached out by information campaign on migration and risks linked to irregular migration
360 401
Number of people participating in conflict prevention and peace building activities
1 020
Number of people receiving basic social services
173
Number of people receiving food-security related assistance
35
Hectares of land benefitting from improved agricultural management
22
Number of social infrastructure built or rehabilitated
111
Number of MSMEs created or supported
165
Number of staff from local authorities and basic service providers benefitting from capacity building for strengthening services delivery
21 380
Number of people having improved access to basic services
107
Number of activities/events explicitly dedicated to raising awareness and sensitivity of general public regarding migration
4
Number of multi-stakeholders groups and learning mechanisms formed and regularly gathering
4
Number of planning, monitoring, learning, data-collection and analysis tools set up, implemented and / or strengthened
1
Number of field studies, surveys and other research conducted

News & Stories

Ré-apprendre les savoirs traditionnels pour regarder vers l’avenir au NigerHACP
NEWS | 10 February 2020

Ré-apprendre les savoirs traditionnels pour regarder vers l’avenir au Niger

L’appui de l’Union européenne a permis aux bénéficiaires de se réapproprier des pratiques et savoirs traditionnels, souvent délaissées au profit d'activités plus rémunératrices telles que les activités migratoires. Nouveau gagne-pain, ce retour à la tradition est vécu comme une profonde satisfaction.

A Tchirozérine, Ridouane Moussa, 45 ans et 5 enfants,...

Renoncer à la migration irrégulière pour cultiver la paixHACP
NEWS | 06 September 2019

Renoncer à la migration irrégulière pour cultiver la paix

En renonçant à leurs activités dans la migration irrégulière, la plupart des acteurs disent avoir gagné la paix. Et aussi, une conscience plus tranquille. Le transport des migrants était une activité dangereuse pour tout le monde: les migrants abandonnés dans le désert pouvaient mourir de soif tandis que les chauffeurs...

Vivre entouré des siens, ça n’a pas de prix !Délégation de l'Union européenne au Niger
NEWS | 01 August 2019

Vivre entouré des siens, ça n’a pas de prix !

Même si beaucoup d’acteurs de la migration sont issus de communautés nomades, le bonheur de vivre chez soi, entouré de sa famille, est cité très souvent comme l’un des bénéfices principaux de l’appui reçu de l’Union européenne pour renoncer aux activités antérieures de l’économie migratoire, plus lucratives,...

L’élevage, l’artisanat, et l’horticulture pour relancer l’économie dans la région d’AgadezDélégation de l'Union européenne au Niger
NEWS | 14 May 2019

L’élevage, l’artisanat, et l’horticulture pour relancer l’économie dans la région d’Agadez

Pour appuyer le Niger dans sa lutte contre la migration irrégulière, l’Union européenne travaille à la création d'emplois et investit dans la relance économique, à travers un Projet d’impact rapide de 8 millions d’euros dans le nord du pays.

 

Des centaines de milliers d’heures de travail ont ainsi été...