Adoption date 01/11/2020

Appui à la mise en œuvre de la Stratégie nationale de l’état civil et de l’identification de Côte d’Ivoire

Ce projet constitue une continuation des efforts de l’Union européenne en appui à la modernisation du système d’état civil en Côte d’Ivoire et mettra les bases d’un important futur appui. L'objectif global de cette intervention est d’appuyer la mise en œuvre de la Stratégie nationale de l’état civil et de l’identification en Côte d’Ivoire.

L’action permettra plus spécifiquement, de renforcer les capacités techniques des acteurs clefs pour la réforme de l’état civil, leur dynamique de coordination, mener un plaidoyer en faveur d’une mobilisation par l’Etat des ressources propres nécessaires à l’opérationnalisation de la réforme. En étroite collaboration avec la DUE, l’agence chargée de la mise en œuvre de l’action sera un partenaire incontournable des autorités ivoiriennes chargées de l’opérationnalisation de la réforme de l’état civil (ONECI).

La qualité des résultats obtenus grâce à ce projet dans le dialogue avec les acteurs de l’état civil et notamment avec l’ONECI seront déterminants pour la suite des actions de l’UE dans le secteur.

Main objectives

L’objectif global de l'action est d’appuyer la mise en œuvre de la Stratégie nationale de de l’état civil et de l’identification en Côte d’Ivoire.

Les objectifs spécifiques sont les suivants:

· O.S.1 : renforcer les capacités de l’ONECI dans son rôle de pilote stratégique de la réforme de l’état civil et de l’identification en Côte d’Ivoire en lien avec les autres acteurs contribuant à la mise en œuvre de la réforme, notamment les ministères de la Justice, de la Santé, de l'Intégration Africaine et des Ivoiriens de l'Extérieur, des Affaires étrangères, de l’Administration du territoire, et de la Sécurité et de la protection civile.

· O.S.2 : contribuer à la formulation et à la mise en œuvre d’une stratégie nationale de communication, de sensibilisation et de formation à destination des populations, et assurer la visibilité et la communication continues de l’appui de l’UE et des efforts conjoints consentis avec les autorités ivoiriennes ;

· O.S.3 : mener des actions pilotes de déclaration et/ou d’enregistrement des faits d’état civil dans des zones cible et postes consulaires.

EUTF contribution

  • EUR 5 000 000

Partners

Location