Awaiss Yahaya - CARE

Planification Participative des Scénarii : renforcer les capacités des agriculteurs et éleveurs à travers le partage et l’analyse des prévisions saisonnières

NEWS | 04 October 2017

Le contexte Sahélien en général et du Tchad en particulier est en perpétuel changement, d’où l’importance d’informer, planifier et agir pour renforcer la résilience des communautés face aux effets de changement climatique.

La connaissance des prévisions saisonnières, des incertitudes et risques climatiques auxquels font face les différents groupes vulnérables permet d’identifier des stratégies de réponses, contribuant ainsi à rendre leurs conditions de vie plus résilientes aux effets de changement climatique.

C’est dans ce cadre que le projet "Emploi, résilience et cohésion sociale dans la bande sahélienne et la zone du Lac Tchad " a organisé seize (16) ateliers de Planification Participative des Scénarii (PSP) dans les trois régions du projet. Ces ateliers sont organisés avec les communautés, les autorités locales et les services de la Météo afin de faciliter l’accès aux informations climatiques (prévisions saisonnières) aux communautés les plus vulnérables.

Aussitôt après la publication des prévisions saisonnières par les experts du CILSS et de la CEDEAO, le projet en collaboration avec la Météo Nationale du Tchad ont organisé des ateliers régionaux à Ngouri, Moussoro et Mao de partage des prévisions 2017, ainsi que treize (13) ateliers au niveau des communautés organisées en sites (grappes) dans la zone d’intervention de projet.

Awaiss Yahaya - CARE
Awaiss Yahaya - CARE

 

L’objectif de ces ateliers est de renforcer les capacités des agriculteurs et éleveurs à travers le partage et l’analyse des prévisions saisonnières pour la planification et la mise en œuvre des activités d’adaptation.

De façon spécifique ils visent à :

  • Rendre accessibles aux communautés à la base les prévisions saisonnières 2017
  • Améliorer la connaissance des partenaires sur les risques et opportunités climatiques présents et futurs
  • Renforcer les prises de décisions opérationnelles dans la conduite des activités d’appui à la résilience des communautés
  • Renforcer l'interaction entre les agriculteurs, éleveurs communautaires et les services spécialisés de la météorologie
  • Partager les conseils pratiques utiles pour optimiser leur production agro-sylvo-pastorale face aux contraintes climatiques
  • Planifier le partage des prévisions saisonnières au niveau local (communes et communautés)
  • Réfléchir sur un mécanisme local et durable de transmission des informations scientifiques aux producteurs

Awaiss Yahaya - CARE
Awaiss Yahaya - CARE

 

Au cours de ces ateliers, les communautés partagent leurs connaissances locales sur les prévisions à travers des observations et des indicateurs locaux. Ceci permet de mettre en exergue les connaissances traditionnelles dans ce processus de planification participative des scénarii. Les conseils pratiques pour les agriculteurs et éleveurs ressortent à travers chaque analyse de scénario et ces conseils sont diffusés par les communautés elles-mêmes et les différents médias, notamment les radios communautaires, qui participent à ce processus d’apprentissage dans la gestion des risques liés au changement climatique. 

A travers les indicateurs locaux identifiés par les communautés la saison pluvieuse sera à tendance normale dans le Lac et le Kanem, mais déficitaire dans le Barh El Gazal. Les prévisions scientifiques prévoient une tendance légèrement excédentaire dans les trois zones.

 

Related news & stories