Expertise France

Première session de formation des personnels des forces de sécurité intérieure du Mali à Mopti

NEWS | 27 April 2018

Du 12 février au 09 mars 2018 s’est tenue la première session de formation organisée par le projet PARSEC dans le cadre du renforcement des capacités des acteurs de la sécurité du Mali. 


Cette session de formation en techniques d’identité judicaire s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan Local de Formation, prévu et appuyé par le projet et élaboré en concertation avec les autorités maliennes. 


Le PARSEC poursuit en effet l'objectif de contribuer à la stabilisation de la région centre du Mali, en appui à la stratégie malienne développée dans le PSIRC (plan de sécurisation intégrée des régions du centre). Le PARSEC vise à améliorer la sécurité des populations, le contrôle du territoire et la gestion des espaces frontaliers par les services de l’État dans le respect de l’État de droit, à travers de la réhabilitation d'infrastructures, la fourniture d'équipement pour les forces de sécurité, la création d'un centre interservices de maintenance à la fois pour les forces de sécurité et de défense et enfin et des formations pour les forces de sécurité intérieure et la protection civile axées sur la professionnalisation et la spécialisation des forces. Le PARSEC s’inscrit dans le cadre de l’approche globale de l’Union Européenne pour la stabilisation du Mali, axée sur la sécurité, le développement et la restauration du lien de confiance entre les forces de sécurité et la population. 


La formation s’est déroulée dans l’Espace Interservices de Formation (EIF), aménagé par le PARSEC au sein de la Direction Régionale de la Protection Civile (DRPC) de Mopti. 


Cet Espace a été créé afin de renforcer les capacités de formations des acteurs maliens au profit des Forces de sécurité et de la Protection civile. Les travaux de réhabilitation ont été finalisés mi-février 2018: l’espace a été aménagé, équipé et doté du matériel didactique nécessaire pour le bon déroulement des formations. Ainsi, dans les mois à venir, des formations portant sur les compétences et capacités requises pour opérationnaliser les nouveaux moyens qui seront déployés seront délivrées aux éléments de la Gendarmerie nationale et de la Protection civile. 

 

Related news & stories

Top