Le Fonds fiduciaire d'urgence de l’Union européenne pour l'Afrique soutient le développement des entreprises, la formation professionnelle et l'emploi des jeunes dans les régions de Casamance, du Sud-est et du Nord du Sénégal

NEWS | 24 October 2017

La 2ème session du Comité de Pilotage du Programme « Développer l’Emploi au Sénégal – Tekki fii » s'est tenue ce jour, 6 mois après le lancement officiel du Programme.  

« Développer l’Emploi au Sénégal – Tekki fii » promeut l'emploi, en particulier des jeunes, via l'amélioration de l'offre (formation et insertion professionnelle) et le développement de la demande (mise à niveau des entreprises dans des secteurs à fort potentiel). D'une durée de 4 ans, ce programme accompagnera 250 entreprises dans leur développement et 12 000  jeunes dans leur projet de formation et d'insertion professionnelle, dans les régions de Ziguinchor, Sédhiou, Kolda, Louga, Saint-Louis, Podor, Tambacounda, Kedougou, et Matam. 

Le 2ème Comité de Pilotage a réuni les différents partenaires du Programme : Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan (MEFP), Délégation de l’Union Européenne au Sénégal, Ministère du Commerce, du Secteur Informel, de la Consommation, de la Promotion des produits locaux et des PME, Ministère de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Artisanat, Bureau de Mise à Niveau des Entreprises (BMN), Agence de Développement et d’Encadrement des Petites et Moyennes Entreprises (ADEPME), Agence Française de Développement (AFD) et Agence luxembourgeoise pour la Coopération au développement (LuxDev).

Développer l'emploi au Sénégal - 2ème Comité de Pilotage
20STM
20STM

 

Les participants au 2ème Comité de Pilotage ont présenté les premiers résultats concrets du Programme dans leurs domaines respectifs :  

  • (1) Renforcer le tissu d'entreprises locales : 8 premières entreprises ont été sélectionnées dans les régions du Nord du Sénégal pour bénéficier d'un appui du Bureau de Mise à Niveau. Le développement de ces entreprises induira la création de 36 emplois permanents   ; 
  • (2) Elargir l'accès équitable à la formation professionnelle : 250 maîtres d'apprentissage ont été sélectionnés pour améliorer les conditions de formation dans leurs ateliers ; 3 sites ont été identifiés pour la construction de nouveaux Centres de Formation Professionnelle et Technique, à Bounkiling (métiers de la foresterie), Goudiry (métiers de l'agroalimentaire) et Sédhiou (métiers industriels) ; 
  • (3) Informer sur les opportunités économiques au Sénégal : la première caravane d'information "Tekki fii" circulera dans les régions de Casamance et du Sud-Est en novembre prochain. Au travers d'animations (films, ateliers dessin, concerts), ces caravanes viseront à promouvoir et valoriser les opportunités économiques locales et les réussites individuelles et proposer des alternatives à la migration irrégulière. 

Enfin, un montant de 2,6 milliards de FCFA est alloué pour faciliter l'accès au financement pour les très petites, petites, et moyennes entreprises (TPME) et les projets d'auto-emploi des jeunes, dans les régions couvertes par le Programme.

Pour rappel, le Programme "Développer l'emploi au Sénégal – Tekki fii" est financé à hauteur de 26 milliards de FCFA par le Fonds fiduciaire d’urgence de l'Union européenne pour l'Afrique, dont l'objectif est d'œuvrer pour la stabilité et de lutter contre les causes profondes de la migration irrégulière et le phénomène des personnes déplacées en Afrique.

Related news & stories