DCAF-ISSAT

Analyse des secteurs de la sécurité et de la justice au Sahel : une méthodologie développée pour le Fonds fiduciaire d’urgence, accessible en ligne

NEWS | 24 January 2019

Depuis ses premiers pas, le Fonds fiduciaire d’urgence de l’Union européenne pour l’Afrique est attaché à baser son action sur des études documentées et des données factuelles. Afin d’avoir rapidement un impact sur les situations de crise auxquelles il entend répondre, trois choses sont primordiales : avoir une connaissance approfondie des contextes locaux, répondre aux besoins des pays partenaires, et être efficaces.

Afin d’ancrer ses actions dans cette approche fondée sur des faits, le FFU se nourrit bien sûr des données existantes et des études menées par la Commission européenne ainsi que d’autres organisations internationales. Le FFU apporte également une attention toute particulière à l’expertise de ses partenaires de mise en œuvre, et bien évidemment des phases de diagnostic sont présentes dans les projets lorsque c’est nécessaire.

Pour compléter ces éléments, lorsqu’une analyse très détaillée ou spécialisés et nécessaire, le FFU s’est doté d’une facilité de recherche, qui contribue à l’identification et à la formulation d’actions pertinentes, sans pour autant diminuer le rôle majeur que jouent les délégations et les partenaires africains dans l’identification participative de nos actions. 

Dans le cas de la région du Sahel et Lac Tchad, le FFU a déjà engagé plus de 6.5 millions d’euros afin de rassembler des données sur la protection des populations vulnérables et en particulier des travailleurs domestiques et les mineurs, l’emploi des jeunes, le contrôle démocratique des forces de sécurité, la défense, la justice, la radicalisation et la migration. 

C’est dans ce cadre que s’inscrit l’étude qui a été commandée à DCAF-ISSAT, qui propose une méthodologie d’analyse préalable dans le domaine de la réforme du secteur de sécurité, développée par une équipe d’experts du DCAF-ISSAT et des membres du consortium. Cette méthodologie est basée sur deux outils novateurs : un socle de référence et une grille d’analyse, tous deux accessibles via ce lien

Ces deux outils méthodologiques ont été développés pour répondre aux besoins du FFU et des autres instruments de coopération de l'Union européenne afin de mieux cibler leurs futures actions de soutien sur base d’analyses approfondies du fonctionnement des secteurs de la sécurité et de la justice au Sahel. 

L’objectif du socle de référence est d’identifier les éléments fondamentaux pour le fonctionnement normal de services de sécurité intérieure, de défense et de justice dans le cadre d’un Etat organisé et fonctionnant de façon démocratique, respectant l’état de droit et les valeurs fondamentales des droits humains et des libertés individuelles. 

La grille d’analyse, qui découle du socle, permet d’établir le diagnostic complet de la situation dans un pays donné. Celui-ci peut ensuite être mis en perspective avec les éléments fondamentaux du socle et permettre, in fine, d’identifier avec précision les appuis nécessaires et prioritaires pour améliorer les systèmes en place afin d’assurer un service correct de sécurité et de justice aux populations.

Pour visionner la présentation donnée le 25/01/2019 à l'InfoPoint à Bruxelles, c'est ici

Related news & stories

Top