Informations sur la COVID-19

Informations importantes sur la COVID-19 et ses implications sur les candidatures et le déroulement des stages ; il est essentiel que les candidats au programme de stages de la Commission en prennent note.

La mise en œuvre du programme de stages est actuellement affectée par la pandémie COVID-19. L'évolution de la pandémie restant incertaine, il en va de même pour notre capacité à garantir que les stages se déroulent comme prévu. Les modalités de travail mises en place par la Commission dépendent également des politiques adoptées par les États membres qui hébergent la Commission, et des mesures de confinement qui en découlent.

Le fonctionnement du programme de stages de la Commission repose sur sa capacité à offrir une expérience pratique de qualité du travail quotidien de la Commission européenne. Pour profiter du stage comme il se doit, les stagiaires doivent pouvoir interagir en personne avec leurs collègues ; par conséquent, la présence au bureau doit être possible. L'organisation du stage dépend également de la capacité de la Commission à garantir des conditions de travail sûres et de la possibilité pour les stagiaires potentiels de se rendre sur le lieu d'affectation et de travail.

Ces conditions ne pouvant plus être remplies pour les stagiaires recrutés pour la session de mars 2020, la Commission a adopté des dispositions spécifiques à leur égard au travers de sa décision C(2020)2379 du 14 avril 2020. Ladite décision prévoyait la possibilité pour les stagiaires inscrits à la session de mars 2020 de recommencer leur stage en octobre 2020 sous certaines conditions. Ce facteur, ainsi que d'autres, peuvent toujours avoir une incidence sur le nombre de places de stage disponibles.

Conformément aux règles régissant l'organisation du programme de stages, le nombre de places de stage alloué aux Directions générales et aux services est déterminé à la fin de la procédure de candidature, soit lors de "l'étape de sélection finale", après présélection et inscription d'un certain nombre de candidats dans le Livre bleu virtuel.

D'une session de stage à l'autre, le nombre de places de stage peut varier en fonction de divers facteurs, dont les conditions existantes (taille, capacité d'absorption, résultats des évaluations, etc.) et le budget disponible. La base de données contient au moins trois fois plus de candidats présélectionnés qu'il n'y a de places de stage disponibles. Vous trouverez plus de détails dans la section 3 de la décision C(2005)458, qui décrit la procédure de candidature et constitue la base juridique du programme de stages.

Veuillez noter que l'offre de stage est le seul document ayant une valeur juridique et offrant une opportunité à un candidat donné pour un stage à la Commission.

Merci de votre compréhension.