Emploi, affaires sociales et inclusion

Actualité 23/04/2015

Modernisation des systèmes de protection sociale: le point sur la réforme des investissements sociaux dans les États membres

Le rapport, publié aujourd’hui, que la Commission européenne a commandé aux experts indépendants du réseau européen de politique sociale, montre que les États membres ont accomplis de réels progrès dans la mise en œuvre des réformes des investissements sociaux, mais qu’il reste encore beaucoup à faire pour moderniser les systèmes de protection sociale au sein de l’Union européenne.

Modernisation des systèmes de protection sociale: le point sur la réforme des investissements sociaux dans les États membres

© Mostra

Le rapport des experts révèle que le système de protection sociale d’un grand nombre d’États membres dispose déjà d’approches bien établies en matière d’investissements sociaux, qui se sont maintenus et renforcés au fil du temps.

D’autres États membres ont également entrepris des réformes politiques favorisant les investissements sociaux, notamment en ce qui concerne:

  • le renforcement de l’aide à la réinsertion sur le marché du travail;
  • le soutien au développement de la petite enfance;
  • le soutien à la participation des parents au marché du travail.

Cependant, la crise et les contraintes budgétaires ont parfois compliqué les efforts mis en œuvre par certains États membres en vue des réformes.

Le rapport met également l’accent sur le fait que les différents secteurs de la politique sociale peuvent souvent se renforcer mutuellement. L’association de prestations de chômage, d’une aide à la recherche d’emploi et de services de garde d’enfant de qualité peut par exemple être très efficace pour réduire les risques de pauvreté et améliorer les perspectives d’emploi des citoyens.

Le rapport conclut que les réformes nationales avancent, mais qu’il est possible et nécessaire d’en accélérer le rythme et l’intensité.

Contexte

En 2013, la Commission a adopté le paquet «investissements sociaux», qui invite les États membres à moderniser leurs systèmes de protection sociale et à mettre en œuvre une nouvelle approche en matière d’investissements sociaux, afin de sortir de la crise plus forts, plus solidaires et plus compétitifs.

La Commission encourage les réformes dans les États membres par ses recommandations spécifiques par pays dans le contexte du Semestre européen et ses orientations dans l’examen annuel de la croissance. Elle soutient également financièrement les efforts de réforme grâce au Fonds social européen.

L’adoption d’une nouvelle approche en matière d’investissements sociaux devrait contribuer à la réalisation des objectifs de la stratégie Europe 2020, en particulier ceux concernant l’emploi et la pauvreté, et renforcer nos bases économiques.

Partager cette page