Emploi, affaires sociales et inclusion

Fonds social européen (FSE)

Développement social et humain

Le Fonds social européen (FSE) est le principal instrument de promotion de l'emploi et de l'inclusion sociale. Il aide les citoyens à trouver un emploi (ou un meilleur emploi), favorise l'intégration des personnes défavorisées et contribue à l'épanouissement personnel de chacun.

Pour ce faire, il investit dans les citoyens européens et dans leurs compétences — qu'ils soient travailleurs ou demandeurs d'emploi, jeunes ou âgés.

Chaque année, le Fonds aide quelque 10 millions de personnes à trouver un emploi ou à améliorer leurs compétences professionnelles.

Ce travail est important...

  • à court terme, pour atténuer les conséquences de la crise économique en cours, et plus particulièrement la montée du chômage et de la pauvreté;
  • à long terme, dans le cadre de la stratégie de transformation économique de l'Europe, qui vise non seulement à créer des emplois, mais également à établir une société inclusive.

Se remettre de la crise du coronavirus

En mai 2020, la Commission a proposé d'apporter les changements dont les programmes de financement social de l'UE ont besoin pour relever les défis sociaux et en matière d'emploi de l'après-crise.

La proposition consiste à allouer 55 milliards d'euros d'argent frais pour la période 2020-2022 aux fonds pour la politique de cohésion afin de contrer l'impact négatif de la pandémie de COVID-19 sur le marché du travail. L'outil pour y parvenir est REACT-EU, dans lequel le Fonds social européen 2014-2020 joue un rôle clé pour soutenir l'emploi et favoriser l'inclusion sociale.

Dans le cadre des nouvelles propositions pour le futur budget de l’UE 2021-2027, la Commission a également présenté des modifications à la proposition relative au Fonds social européen plus (FSE+).

Financements et objectifs pour 2014-2020

Au cours de cette période, le FSE consacrera quelque 80 milliards d'euros (en prix courants) aux objectifs suivants:

En savoir plus sur les objectifs du FSE pour 2014-2020

Qui fait quoi?

La stratégie et le budget du FSE sont négociés et décidés conjointement par les États membres, le Parlement européen et la Commission.

Ses programmes opérationnels, d'une durée de sept ans, sont élaborés par les États membres et approuvés par la Commission européenne.

Les fonds sont octroyés à un large éventail d'organisations — entités publiques, entreprises privées et société civile — qui fournissent une aide pratique aux citoyens, afin qu'ils trouvent un emploi ou conservent le leur.

En savoir plus sur le Fonds social européen

Suivi et évaluation du FSE

La Commission et les États membres sont responsables conjointement de l’évaluation des activités du FSE. Les autorités de gestion procèdent aux évaluations à l’échelle des États membres, tandis que la Commission s’acquitte de cette tâche au niveau de l’UE.

Les processus d’évaluation suivants sont en cours:

Les évaluations reposent sur des données cohérentes, comparables et de bonne qualité, collectées par les autorités nationales. Ces données permettent également de contrôler si les programmes progressent conformément aux prévisions. Les orientations de la Commission en matière de suivi et d'évaluation aident les autorités de gestion à mener à bien leur mission.

La plateforme de données ouvertes permet de visualiser les données relatives au financement et aux réalisations au titre du FSE pour la période 2014-2020. Elle présente également des informations sur les progrès accomplis dans la réalisation des investissements au niveau de l’UE. Les rapports stratégiques/de synthèse annuels de la Commission fournissent des informations sur les résultats atteints au niveau de l’UE.

Les évaluations d’impact contrefactuelles s’inscrivent dans un engagement plus large de l’UE visant à mettre l’accent sur les résultats et sur l’élaboration de politiques fondées sur des données probantes. La Commission européenne aide les autorités de gestion du FSE à effectuer ces évaluations.

Partager cette page