Emploi, affaires sociales et inclusion

Investir dans l'enfance

Définition

Les enfants qui grandissent dans la pauvreté sont plus susceptibles de souffrir d'exclusion sociale et de problèmes de santé à l'avenir, et ont également moins de chance de s'épanouir pleinement à l'âge adulte.

Briser le cercle vicieux de l'inégalité à un stade précoce et investir dans l'enfance en adoptant une approche préventive contribuent à réduire le risque de pauvreté et d'exclusion sociale.

Défis

  • Grâce à la reprise économique, le nombre d’enfants touchés par la pauvreté en Europe a diminué, mais reste à un niveau inacceptable. En 2017, 24,9 % des enfants étaient menacés de pauvreté ou d’exclusion sociale.

  • L’investissement en faveur de l’enfance doit faire face à des problèmes tels que:

    • les mesures dissuadant les parents de travailler;

    • l'octroi d'allocations familiales inefficaces ou inadéquates;

    • le manque d'accès à des services de garde d’enfants de qualité.

Mesures envisagées

La recommandation de 2013 intitulée «Investir dans l’enfance pour briser le cercle vicieux de l’inégalité» souligne l’importance d’une intervention précoce et d'une approche préventive intégrée. Elle appelle les pays de l'UE à:

  • faciliter l'accès des parents au marché du travail et veiller à ce que le travail soit financièrement attrayant;
  • améliorer l'accès à des services d'accueil et d'éducation des jeunes enfants financièrement abordables;
  • fournir une aide aux revenus adéquate, telle que les allocations familiales, qui doivent avoir une fonction de redistribution entre les différentes catégories de revenus, tout en évitant les pièges de l'inactivité et la stigmatisation;
  • encourager la participation des enfants à des activités périscolaires et aux décisions juridiques qui les concernent.

En 2017, lors de la présentation du socle européen des droits sociaux, la Commission et les experts du réseau européen de politique sociale ont évalué la mise en œuvre de la recommandation intitulée «Investir dans l’enfance»:

Selon le 11e principe du socle européen des droits sociaux, les enfants ont droit:

  • à une éducation à des prix abordables dès leur plus jeune âge ainsi qu’à des soins de qualité;
  • à une protection contre la pauvreté;
  • à des mesures spécifiques visant à améliorer l’égalité des chances.

La Commission surveille et soutient la mise en œuvre de la recommandation et du socle européen des droits sociaux, notamment:

Garantie pour l’enfance pour les enfants vulnérables

À la demande du Parlement européen, la Commission étudie actuellement la faisabilité d’une garantie pour l’enfance pour les enfants vulnérables.

Partager cette page