Emploi, affaires sociales et inclusion

Emploi des jeunes

Emploi des jeunes

© Shutterstock / Monkey Business Images

L'Union européenne aide les États membres à réduire le chômage des jeunes et à augmenter leur taux d'emploi, conformément à son objectif global de parvenir à un taux d'emploi de 75 % de la population en âge de travailler (20-64 ans).

Fiche d'information sur la garantie pour la jeunesse et l’initiative pour l’emploi des jeunes

Pourquoi l’UE se doit-elle d’encourager l’emploi des jeunes?

  • En 2019, plus de 3,3 millions de jeunes (15-24 ans) sont sans emploi dans l'UE.
  • En 2018, l’UE comptait plus de 5,5 millions de jeunes (15-24 ans) qui étaient sans emploi et ne suivaient ni études ni formation (NEET).
  • Bien qu'il ait diminué, passant de plus de 24 % en 2013 à moins de 15 % en 2019, le taux de chômage des jeunes reste très élevé dans l'UE (il atteint plus de 30 % dans plusieurs pays). Il est plus de deux fois supérieur au taux de chômage global (moins de 7 %) et cache de fortes disparités selon les pays.
  • Aider les jeunes à entrer sur le marché du travail et à y rester contribue à la croissance économique et à l’amélioration des conditions de vie.
  • Les jeunes sont confrontés à des difficultés spécifiques lors du passage de l'école au monde du travail. Fraîchement arrivés sur le marché du travail, ils ont moins de chances de trouver un emploi ou se voient souvent offrir des contrats temporaires ou à temps partiel.
  • Les jeunes sont plus facilement licenciés lorsque l'activité économique est faible.
  • Les niveaux de chômage et d’inactivité des jeunes sont largement influencés par l’économie, mais ils peuvent aussi être dus à des problèmes structurels.
  • Ces problèmes structurels englobent les résultats insatisfaisants en matière d’éducation et de formation, la segmentation des marchés du travail, qui touche les jeunes, et, dans certains cas, la faible capacité des services publics de l’emploi à fournir des services sur mesure aux jeunes, en particuliers aux plus vulnérables.

Actions clés

  • La garantie pour la jeunesse est un engagement pris par l’ensemble des pays de l’UE pour garantir que tous les jeunes âgés de moins de 25 ans bénéficient d’une offre d’emploi de qualité, d’une formation continue, d’un apprentissage ou d’un stage dans les quatre mois suivant la perte de leur emploi ou leur sortie de l'enseignement formel. Elle repose sur une recommandation du Conseil adoptée en avril 2013 sur proposition de la Commission.
  • Dans sa communication «Investir dans la jeunesse de l’Europe», adoptée en 2016, la Commission proposait de renforcer les efforts en faveur de la jeunesse en améliorant:
    • les possibilités d'accès à l’emploi;
    • les possibilités offertes par l’éducation et la formation;
    • les possibilités offertes par la solidarité et la mobilité à des fins d'apprentissage et de participation.
  • Le corps européen de solidarité vise à permettre aux jeunes de faire du volontariat ou de travailler dans des projets de solidarité en faveur de communautés et de populations en Europe.
  • Le cadre de qualité pour les stages contient des lignes directrices afin que les stages proposés en dehors de l'enseignement formel fournissent un contenu d'apprentissage de qualité et des conditions de travail équitables.
  • Le cadre européen pour un apprentissage efficace et de qualité définit des critères communs pour promouvoir la qualité et l’efficacité de l’apprentissage. 

Financement

  • Pour lutter contre le chômage des jeunes et lancer la garantie pour la jeunesse, des ressources supplémentaires ont été allouées aux États membres affichant les taux de chômage des jeunes les plus élevés (plus de 25 %).
  • Celles-ci ont pris la forme d'une initiative pour l'emploi des jeunes dotée d'un budget de 6,4 milliards d'euros à destination des États membres les plus touchés. Devant les bons résultats de l'initiative, le budget a été porté à 8,8 milliards d'euros en 2017.

L'initiative pour l’emploi des jeunes et les importants investissements du Fonds social européen constituent les principales ressources financières de l’UE pour soutenir l’emploi des jeunes sur le terrain durant la période de programmation 2014-2020.

Partager cette page