Emploi, affaires sociales et inclusion

Actualité 21/11/2018

Semestre européen - paquet d'automne: renforcer la croissance inclusive et durable

Le cycle de coordination des politiques économiques et sociales du Semestre européen pour 2019 débute dans un contexte de croissance soutenue mais moins dynamique et marqué par une forte incertitude. Même si de nombreux progrès ont été réalisés depuis 2014, il convient de consentir davantage d'efforts pour soutenir une croissance inclusive et durable et la création d'emplois tout en renforçant la résilience des économies des États membres.

Semestre européen - paquet d'automne: renforcer la croissance inclusive et durable

Au niveau de l'UE, cela nécessite de prendre les décisions nécessaires pour consolider l'Union économique et monétaire. Au niveau national, il est urgent de profiter de la dynamique de croissance actuelle pour constituer des réserves budgétaires et réduire l'endettement.

L'investissement et les réformes structurelles doivent s'employer encore davantage à stimuler la productivité et le potentiel de croissance. Ces actions instaureront les conditions propices à une stabilité macrofinancière soutenue et concourront à la compétitivité à long terme de l'UE. Ce contexte aura à son tour pour effet de créer des conditions favorables à des emplois plus nombreux et de meilleure qualité, à une plus grande équité sociale et à un meilleur niveau de vie pour les Européens.

Quant à Marianne Thyssen, commissaire pour l'emploi, les affaires sociales, les compétences et la mobilité des travailleurs, elle s'est exprimée en ces termes: «La reprise économique de ces dernières années a été particulièrement créatrice d'emplois, et le chômage atteint des planchers records. Dans le même temps, de plus en plus de citoyens participent au marché du travail. Le taux d'activité a atteint un niveau historiquement élevé et a même dépassé celui des États-Unis. Les conditions sont désormais réunies pour que nous investissions davantage dans nos sociétés, dans nos citoyens, de manière à ce que cette relance devienne permanente et profite à chacun, y compris aux générations à venir.»

Examen annuel de la croissance 2019

L'examen annuel de la croissance (EAC), qui définit les priorités économiques et sociales générales pour l'année à venir, appelle l'Union européenne et ses États membres à prendre des mesures résolues et concertées pour assurer une croissance inclusive et durable.

Au niveau national, les efforts doivent porter sur la réalisation d'investissements de haute qualité et la mise en œuvre de réformes qui renforcent la croissance de la productivité, l'inclusivité et la capacité institutionnelle, tout en continuant à assurer la stabilité macrofinancière et des finances publiques saines.

Au niveau de l'UE, les priorités consistent à approfondir le marché unique, à renforcer l'architecture de l'Union économique et monétaire (UEM) et à promouvoir les principes énoncés dans le socle européen des droits sociaux.

Projet de rapport conjoint sur l'emploi 2019

Le projet de rapport conjoint sur l'emploi, qui analyse l'emploi et la situation sociale en Europe, montre que la création d'emplois s'est poursuivie, que le chômage a reculé et que, sur le front social, la situation s'est améliorée dans l'UE. Le rapport contient également les conclusions du tableau de bord social, qui analyse les résultats obtenus par les États membres à la lumière des principes du socle européen des droits sociaux.

Quelles sont les prochaines étapes?

La Commission invite le Conseil à examiner le paquet et à approuver les orientations proposées aujourd'hui. Elle se réjouit à la perspective d'un débat fructueux avec le Parlement européen sur les priorités d'action pour l'UE et pour la zone euro, ainsi que d'une nouvelle coopération avec les partenaires sociaux et les parties prenantes à tous les niveaux dans le contexte du Semestre européen.

Partager cette page