Emploi, affaires sociales et inclusion

Actualité 24/09/2007

Politique de cohésion 2007-2013: les emplois et la croissance sont au cœur du plan et des priorités de la Lettonie

La Lettonie est parvenue à un accord avec la Commission concernant son cadre de référence stratégique national (CRSN) pour la période 2007-2013, qui met fortement l'accent sur les mesures visant à promouvoir la création d'emplois et la croissance. Danuta Hübner, commissaire à la politique régionale, et Vladimír Špidla, commissaire à l'emploi et aux affaires sociales, ont approuvé le cadre, dans lequel la Lettonie présente son plan national et ses priorités pour la politique de cohésion pour les sept prochaines années. Les autorités lettones exposent comment elles entendent investir 4,53 milliards d'euros conformément à la stratégie de Lisbonne pour la croissance et l'emploi.

Le 24 septembre, au cours de sa visite à Riga, la commissaire Hübner signera le CRSN avec M. Normunds Broks, ministre chargé de la gestion des fonds de l'Union européenne.

En prélude à sa visite, Mme Hübner a déclaré: "L'Union européenne veut, grâce à ce programme, aider la Lettonie à soutenir l'élan donné à la croissance et au développement. L'investissement dans les ressources humaines, l'innovation et les infrastructures devraient y contribuer. Par cette décision, la Commission approuve les priorités de la Lettonie, étroitement liées à la stratégie de Lisbonne pour l'amélioration de la croissance et de l'emploi. Bien plus de la moitié des ressources ont été affectées à des dépenses liées à cette stratégie."

"La stratégie lettone témoigne d'un engagement net en faveur d'une amélioration quantitative et qualitative des investissements dans les ressources humaines" a, pour sa part, déclaré le commissaire Špidla. "Cet objectif est au cœur du programme de réforme européen. Grâce à ces priorités, la main-d'œuvre lettone sera mieux armée pour s'adapter au changement. La stratégie encouragera également l'éducation et la formation, soutiendra l'emploi, favorisera l'inclusion sociale et développera les compétences de l'administration publique", a-t-il ajouté.

Le but principal de la Lettonie pour la période 2007-2013 est de stimuler une croissance économique harmonieuse et de se rapprocher du niveau de bien-être de l'Union européenne. Ses objectifs stratégiques sont au nombre de trois:

  • développer et utiliser efficacement les ressources humaines,
  • accroître la compétitivité et progresser vers une économie de la connaissance,
  • améliorer les services et infrastructures publics comme condition préalable à un développement national et territorial équilibré.

Les investissements serviront au développement urbain en Lettonie, actuellement concentré autour de quelques grandes régions: Riga (avec ses alentours) regroupe près de la moitié de la population lettone. Le FEDER versera 267 millions d'euros pour aider au développement de 17 villes. Un autre but important, condition préalable à la gestion des fonds communautaires, est l'amélioration de l'efficacité de l'administration publique. Le concours de l'UE servira à combler les lacunes du système éducatif, à contribuer à la création de nouvelles sociétés et à améliorer le réseau routier national.

Prochaine étape: La Lettonie négocie actuellement trois programmes opérationnels qui découlent du CRSN. Deux d'entre eux recevront un financement du Fonds européen de développement régional (FEDER) et du Fonds de cohésion, alors que le troisième sera financé par le Fonds social européen (FSE). Les négociations sont en bonne voie et l'adoption devrait intervenir dans les prochains mois.

Notes à l'intention des rédacteurs

Le CRSN expose brièvement comment la Lettonie utilisera les 4,53 milliards d'euros de ressources communautaires au cours des sept prochaines années (http://ec.europa.eu/regional_policy/atlas2007/fiche/lv_en.pdf).

En tout, 4,62 milliards d'euros seront affectés à la Lettonie pour mettre en œuvre la politique de cohésion. Cela inclut la coopération territoriale.

Chaque État membre établit un cadre de référence stratégique national (CRSN) dans le respect des lignes directrices stratégiques de la Communauté pour 2007-2013, en dialogue continu avec la Commission. Ce document définit la stratégie choisie par l’État et propose une liste de programmes opérationnels (PO) qu’il a l’intention de mettre en œuvre. À ce jour, les CRSN de vingt-cinq États membres ont été officiellement approuvés par la Commission.

L’agenda de Lisbonne est un plan d’action et de développement pour une série de réformes, mis sur pied au Conseil européen de Lisbonne en mars 2000. Les réformes qu’il prévoit visent à atteindre l’objectif stratégique de l’UE consistant à devenir l’économie de la connaissance la plus compétitive et dynamique du monde, capable d'une croissance économique durable, accompagnée d'une amélioration quantitative et qualitative de l'emploi et d'une plus grande cohésion sociale. Sa progression est régulièrement examinée lors des conseils européens de printemps.
Le texte intégral du CRSN letton peut être consulté à l'adresse:

http://www.esfondi.lv
Pour des informations complémentaires sur la politique régionale européenne:

http://ec.europa.eu/regional_policy/index_fr.htm
Pour plus d’informations sur le Fonds social européen:

http://ec.europa.eu/employment_social/esf/index_fr.htm

Partager cette page