Emploi, affaires sociales et inclusion

Suisse - Prestations de vieillesse

De quoi s'agit-il?

Il existe en Suisse trois niveaux de prestations de vieillesse qui peuvent vous être versées si vous avez atteint l'âge de la retraite:

  • prestations de vieillesse de l'assurance-vieillesse et survivants (1er pilier) complétées, au besoin, par des prestations complémentaires;
  • prestations de vieillesse de la prévoyance professionnelle, une assurance obligatoire pour la plupart des salariés (2e pilier);
  • prestations de la prévoyance vieillesse individuelle (3e pilier), que les assurés peuvent souscrire à titre facultatif. Ils y sont encouragés par des avantages fiscaux. Ces prestations sont également régies par les dispositions contractuelles et ne sont pas détaillées dans ce chapitre.

Quelles conditions dois-je remplir?

Toutes les personnes domiciliées ou exerçant une activité lucrative en Suisse (travailleurs salariés, indépendants et inactifs) sont assurées au 1er pilier.

Rente de vieillesse du 1er pilier: elle vous est versée lorsque vous atteignez l’âge ordinaire de la retraite, soit 65 ans pour les hommes et 64 ans pour les femmes. Vous devez avoir à votre actif au moins une année entière de cotisations.

Prestations complémentaires au 1er pilier: elles vous sont octroyées si vos ressources (rentes et autres revenus) ne suffisent pas à couvrir vos besoins vitaux. Ces prestations concernent aussi bien les personnes âgées que les survivants ou les personnes invalides, bénéficiaires d'une rente de l'AVS, de l'AI ou de certaines autres prestations d'invalidité.

Pour percevoir les prestations complémentaires, vous devez avoir votre résidence habituelle en Suisse. Si vous êtes étranger, vous devez avoir résidé en Suisse sans interruption pendant dix ans (cinq ans pour les réfugiés et les apatrides).

Rente de vieillesse de la prévoyance professionnelle (2e pilier): si vous êtes affilié au 1er pilier et que vous percevez d’un même employeur un salaire annuel supérieur à 21 150 CHF (18 071 EUR), vous êtes obligatoirement assuré au 2e pilier.

Vous percevez alors une rente de la prévoyance professionnelle.

Les conditions d'âge sont les mêmes que pour les rentes vieillesse du 1er pilier (65 ans pour les hommes et 64 ans pour les femmes).

Les personnes exerçant une activité lucrative qui ne sont pas soumises au régime obligatoire de la prévoyance professionnelle (comme les indépendants) peuvent contracter une assurance facultative.

Quels sont mes droits et comment les faire valoir?

Rente de vieillesse du 1er pilier

Vous recevez une rente complète si vous présentez une durée de cotisations complète, c’est-à-dire si vous avez cotisé pendant le même nombre d'années que les personnes de votre classe d'âge. Les hommes doivent avoir cotisé durant 44 années, les femmes 43.

Vous percevez une rente partielle si la durée de cotisation est incomplète.

La rente de vieillesse est calculée sur la base du nombre d’années de cotisation, qui détermine l'échelle de rentes applicable, et de votre revenu annuel moyen.

Il existe un minimum et un maximum par mois. Si la rente est complète, les montants suivants s'appliquent en 2018:

Minimum par mois

Maximum par mois

Rente vieillesse

1 175 CHF (1 004 EUR)

2 350 CHF (2 008 EUR)

3 525 CHF pour un couple (3 012 EUR)

Vous pouvez aussi avoir droit à une rente pour enfants, dont le montant correspond à 40 % de la rente vieillesse:

Minimum par mois

Maximum par mois

Rente pour enfant

470 CHF (401 EUR)

940 CHF (803 EUR)

Il est possible d'obtenir un versement anticipé de la rente d'un ou deux ans (rente anticipée). Un taux de réduction est alors appliqué par année d'anticipation (6,8 % par an).

Vous pouvez aussi reporter d'un à cinq ans le début du paiement de la rente, qui sera dès lors majorée (de 5,2 à 31,5 % selon le nombre de mois de report).

Les prestations de vieillesse du premier pilier doivent être demandées auprès de la caisse de compensation compétente.

Si vous avez perçu une contribution d'assistance de l'assurance invalidité jusqu'à l'âge de la retraite, vous pouvez continuer à en bénéficier (voir le chapitre Autres prestations d'invalidité en espèces).

Prestations complémentaires au 1er pilier

Si la rente vieillesse du 1er pilier et les autres revenus ne suffisent pas à couvrir les besoins vitaux, des prestations complémentaires peuvent être versées par les cantons.

Pour percevoir les prestations complémentaires, vous devez avoir votre résidence habituelle en Suisse. Si vous êtes étranger, vous devez avoir résidé en Suisse sans interruption pendant dix ans (cinq ans pour les réfugiés et les apatrides).

Ces prestations se composent de la prestation complémentaire annuelle, versée tous les mois, et du remboursement des frais de maladie et d'invalidité.

Le montant de cette prestation dépend de la situation de chaque personne. Il est calculé sur la base de vos dépenses reconnues et de vos revenus déterminants.

La demande de prestation complémentaire doit être déposée par écrit auprès de l'office compétent de votre canton de résidence, en général la caisse cantonale de compensation (voir la définition au chapitre Allocation de maternité).

Autres prestations du 1er pilier

Une allocation pour impotent peut également être allouée aux personnes qui ont besoin de l’aide d'autrui pour accomplir les actes élémentaires de la vie quotidienne (voir le chapitre Autres prestations d'invalidité en espèces).

Rente de vieillesse de la prévoyance professionnelle (2e pilier)

Si vous êtes salarié, vous accumulez au fil des années un avoir de vieillesse auprès d'une institution de prévoyance, alimenté par vos cotisations et celles de votre employeur (avec intérêts).

Au moment de votre départ à la retraite, le capital constitué au long de votre vie est converti en rente vieillesse au moyen d'un taux de conversion:

Rente vieillesse annuelle:

6,8 % de l'avoir de vieillesse accumulé par la personne assurée

En outre, les retraités peuvent bénéficier de rentes pour enfant (20 % de la rente vieillesse) aux mêmes conditions que dans le cadre du 1er pilier.

La prestation de vieillesse peut être perçue de manière anticipée ou ajournée si le règlement de l'institution de prévoyance le prévoit.

Vous pouvez également demander qu'une partie de la prestation de vieillesse vous soit versée sous la forme d'une prestation en capital.

Le régime de prévoyance professionnelle vieillesse est géré par les institutions de prévoyance enregistrées auprès desquelles les demandes de prestation doivent être déposées.

Glossaire

  • Année entière de cotisation: l'assuré(e) a payé des cotisations toute l'année, ou son(sa) conjoint(e) a payé au moins le double de la cotisation minimale pendant l'année, ou encore il(elle) est gratifié(e) d'une bonification pour tâches éducatives ou d’assistance.
  • AVS: assurance-vieillesse et survivants. L'AVS est le premier pilier de la prévoyance vieillesse et survivants en Suisse.
  • Bonification pour tâches éducatives ou d'assistance: majoration du revenu prise en compte pour le calcul de la rente pour les parents d'enfants âgés de moins de 16 ans et pour les personnes prenant en charge des proches nécessitant des soins.
  • Revenu annuel moyen: il se compose des revenus de l'activité lucrative et des bonifications pour tâches éducatives ou d'assistance.

Formulaires utiles

Connaître ses droits

Les liens suivants fournissent des renseignements complémentaires sur vos droits. Ils ne renvoient pas à des sites de la Commission européenne et n'engagent pas la Commission:

Publications de la Commission européenne:

Qui contacter?

Caisses cantonales de compensation

Consultez la liste des caisses de compensation par canton.

Office fédéral des assurances sociales (OFAS)

Effingerstrasse 20

3003 Bern

Tél. +41 584629011

Fax +41 584627880

www.bsv.admin.ch

Partager cette page