Emploi, affaires sociales et inclusion

Croatie - Prestations sociales en Croatie - Pension de vieillesse

Dans quelle situation puis-je en bénéficier ?

Si vous êtes un homme et que vous venez d'avoir 65 ans, vous pouvez demander une pension de vieillesse dans le cadre du système de retraite par répartition (pilier I). Si vous êtes une femme, vous pouvez demander une pension de vieillesse en 2018 si vous avez atteint l'âge de 62 ans.

Dans le cadre d’un système d'épargne individuelle capitalisée (pilier II), vous pouvez prétendre à la retraite si vous remplissez les conditions du premier pilier si vous avez cotisé à la caisse de retraite obligatoire.

Quelles conditions dois-je remplir?

Les assurés du système de retraite par répartition sont nécessairement des salariés, des travailleurs indépendants, des personnes qui exercent une activité indépendante ou professionnelle, des exploitants agricoles et d'autres catégories de personnes.

Le système de capitalisation individuelle de l'épargne concerne les mêmes groupes de personnes que le système de retraite par répartition. Il existe toutefois des exceptions.

Vous pouvez prétendre à une pension de vieillesse(pilier I) si vous attestez d’une période d’assurance minimale d’au moins 15 ans et avez atteint l’âge de 65 ans (si vous êtes un homme) ou de 62 ans (si vous êtes une femme) en 2018.

L'âge de la retraite des femmes a été progressivement augmenté, à savoir de 3 mois par an en vue de l’égaliser avec celui des hommes (65 ans) en 2030. Après avoir progressivement relevé l'âge de la retraite des hommes et des femmes, le départ à la retraite sera de 67 ans à partir de 2038.

La pension de vieillesse anticipée est possible si un homme de 60 ans comptabilise au moins 35 années de cotisation. En 2018, une femme peut prendre sa retraite anticipée à l'âge de 57 ans etsi elle a cotisé au moins 32 années.

Vous avez le droit à une retraite anticipée à 60 ans si vous avez cotisé pendant au moins 41 ans. Vous avez le droit à une pension de retraite anticipée à 60 ans si vous avez cotisé 35 ans et qu'en raison de la faillite de votre employeur, vous êtes resté sans emploi au moins deux ans avant de satisfaire aux conditions de départ en retraite.

Dans le cas d'une pension du premier pilier, les affiliés de la caisse de retraite obligatoire ont droit à une pension du deuxième pilier. Cependant, il est nécessaire de répondre aux mêmes conditions que pour le premier pilier.

À quoi ai-je droit et comment le demander ?

Pension de vieillesse

Le montant de la pension de vieillesse est calculé par multiplication des points personnels, du facteur de pension et de la valeur réelle de la pension (voir le glossaire).

Si vous demandez une pension de vieillesse au-delà de 65 ans, votre pension est augmentée de 0,15 % par mois de report.

Si vous recevez une pension du premier pilier et que celle-ci est inférieure au minimum vieillesse (najnižamirovina), elle sera déterminée sur la base de ce minimum vieillesse.

En outre, une réglementation spéciale (loi sur la retraite maximale) définit le montant et la pension maximale (najvišamirovina) qui peut être versée dans le cadre du premier pilier.

Pension de vieillesse anticipée

Votre pension de vieillesse anticipée est définie de la même manière que la pension de vieillesse. Cependant, elle est calculée comme une pension de vieillesse réduite.

  • La réduction varie de 0,10 à 0,34 % par mois entre 35 et 40 ans d’affiliation.

La procédure d'acquisition du droit à une pension vieillesse ou à une pension de vieillesse anticipée débute après le dépôt d'une demande auprès de l’unité régionale compétente de l'institut croate d'assurance pension (HZMO) ou sur son site internet. L’unité régionale compétente du HZMO dépend du lieu de résidence permanente ou temporaire du demandeur.

Si le demandeur réside à l'étranger, la demande doit être enregistrée à l’unité régionale compétente de l’endroit où il a été assuré pour la dernière fois.

Douze mois avant la requête, l’assuré peut informer le HZMO de son intention de demander une reconnaissance de son droit à une pension de vieillesse ou à une pension de vieillesse anticipée. Cette information n'est pas considérée comme une demande de reconnaissance de droit.

Pour le paiement de la pension du deuxième pilier, vous devez choisir une compagnie d'assurance pension qui vous versera ensuite votre retraite. Pour les assurés du deuxième pilier, le HZMO transmet les éléments de la décision de reconnaissance de pension de retraite au Registre central des affiliés (REGOS). Selon la procédure appropriée, le REGOS émet l'ordre de transférer les fonds du compte personnel de l’assuré, le futur retraité, sur le compte de la compagnie d'assurance de retraite choisie.

La compagnie d'assurance pension conclut un contrat de pension avec l’assuré et lui verse (déduction faite des droits prescrits) une pension mensuelle à vie à partir des fonds transférés.

Glossaire

Éventuels formulaires à remplir

Connaître vos droits

Cliquez sur les liens suivants pour en savoir plus sur vos droits tels que définis par la législation. Ces sites n’appartiennent pas à la Commission européenne et ne représentent pas son opinion:

Publications et sites internet de la Commission:

Qui contacter ?

Institut croate d'assurance pension (Hrvatskizavodzamirovinskoosiguranje)

A. Mihanovica3

HR-10000 Zagreb

Hrvatska

Tél.: +385 14595500, +685 800 636363

http://mirovinsko.hr/default.aspx?id=4298

Registre central des affiliés, seulement pour les assurés du deuxième pilier (Središnjiregistarosiguranika)

Gajeva 5

HR-10000 Zagreb

Hrvatska

http://regos.hr/default.aspx?id=207

Ministère du travail et du système des pensions (Ministarstvo rada i mirovinskogsustava)

Ulicagrada Vukovara 78

HR-10000 Zagreb

Hrvatska

http://www.mrms.hr/ 

Partager cette page