Emploi, affaires sociales et inclusion

Autriche - Allocations de chômage

Dans quelle situation puis-je prétendre à ces prestations?

Vous avez droit aux allocations de chômage lorsque vous perdez votre emploi et devenez chômeur.

Une fois votre droit aux allocations de chômage épuisé, vous pouvez solliciter l'assistance chômage, en cas de nécessité.

Quelles sont les conditions à remplir?

Allocations de chômage (Arbeitslosengeld)

Les allocations de chômage sont destinées à assurer un revenu minimum vital pendant la période de recherche d'emploi. Pour y prétendre, il faut être au chômage, être apte et disposé à travailler, se tenir à la disposition du service de placement et ne pas avoir épuisé la période de droit.

Il faut aussi avoir accompli la durée d’affiliation requise. Cette condition est remplie lorsque vous avez été affilié à l'assurance chômage pendant au moins 52 semaines au cours des 24 derniers mois ou, si vous avez moins de 25 ans, pendant au moins 26 semaines au cours des 12 derniers mois.

Les personnes dont la rémunération dépasse les minima, fixés à 438,05 EUR par mois (2018), sont couvertes par l'assurance chômage.

L'assurance volontaire n'est pas ouverte aux salariés. En revanche, depuis le 1er janvier 2011, les travailleurs indépendants peuvent s'affilier à l'assurance chômage volontaire.

Assistance chômage (Notstandshilfe)

Vous avez droit à l'assistance chômage, si vous êtes en fin de droit d'allocations de chômage et que le revenu familial disponible ne suffit pas à couvrir les besoins vitaux.

Quels sont mes droits et comment les faire valoir?

Allocations de chômage (Arbeitslosengeld)

Le montant des allocations de chômage est calculé sur la base de la rémunération moyenne de l'avant-dernière année civile complète (si la demande est introduite jusqu'au 30 juin) ou de la dernière année civile complète (si la demande est introduite à partir du 1er juillet). Les primes salariales (13ème et 14ème mois) sont prises en compte au prorata. Le montant de base s'élève à 55 % du revenu net journalier et peut atteindre 80 %, si vous avez droit à des prestations familiales. Pour déterminer l'indemnité journalière minimale et l'indemnité journalière maximale, le calcul se base respectivement sur le seuil de l'emploi mineur et le plafond de l'assiette pertinents.

La durée des droits à ces allocations dépend de la durée de votre période d'affiliation à l'assurance chômage et de votre âge. Vous percevez les allocations de chômage pendant au moins 20 semaines.

Cette durée est prolongée si certaines conditions d'âge et de période d'affiliation minimales sont remplies.

Si vous bénéficiez de mesures de réadaptation, de reconversion ou de réinsertion à la demande du service de l'emploi (AMS), la durée des droits est prorogée pendant la durée de la formation et de la participation à une fondation pour le travail (voir sous «glossaire»), dans une limite de quatre ans.

Si vous refusez un emploi ou une formation professionnelle qui vous est proposé(e), ou faites échouer des tentatives dans ce sens, le versement de vos allocations de chômage est suspendu, à titre de sanction, pendant six semaines au moins, ce qui réduit la durée des droits.

Lorsque vous perdez votre emploi, vous devez vous inscrire auprès du service de l'emploi et solliciter des allocations de chômage. Tant que vous percevez des allocations de chômage, vous êtes tenu de vous présenter au service de l'emploi aux dates convenues, afin de faire le point sur votre situation avec votre conseiller.

De plus, Il vous appartient d'informer spontanément le service de l'emploi de tout changement de votre situation personnelle ou familiale, susceptible d'avoir une incidence sur vos droits aux prestations (nouvel emploi ou toute modification liée à votre revenu).

Les allocations de chômage sont versées à compter de la date du dépôt de votre demande. Cependant, si votre contrat de travail a été interrompu à votre initiative et sans raison valable, le premier versement n'interviendra que quatre semaines plus tard.

Pendant que vous êtes au chômage, le service de l'emploi prend en charge vos cotisations d’assurance maladie et pensions. Vous êtes également couvert sans restriction contre les accidents.

L'assistance chômage s'élève à 92 % des dernières allocations de chômage perçues, et jusqu'à 95 % si les allocations (prestations familiales non incluses) sont inférieures au barème du supplément compensatoire pour les personnes isolées. D'autres facteurs entrent aussi en ligne de compte dans le calcul du montant de l'assistance chômage: l'âge, la situation de famille et la situation économique de l'allocataire (revenus de l'allocataire et des conjoints, partenaires et partenaires déclarés vivant dans le même foyer). Sous certaines conditions, diverses dépenses (en cas de maladie, en matière de logement, etc.) sont également prises en compte.

En cas d'ouverture de droits aux allocations de chômage de courte durée, une réduction des prestations peut intervenir après six mois. Si l'assistance chômage n'est pas limitée dans le temps, elle n'est accordée que par tranche d'une année.

Vous devez personnellement solliciter l'assistance chômage auprès du service de l'emploi (AMS) dont vous relevez. Il convient d'introduire cette demande avant la fin de vos droits aux allocations de chômage. Si vous disposez d'un compte électronique AMS, vous pouvez effectuer la demande en ligne.

Si vous devez remplir des conditions particulières pour prétendre à une prestation sociale en Autriche, l'administration tient compte des périodes de cotisation auprès de régimes de sécurité sociale d'autres pays, à savoir les États membres de l'UE, l'Islande, le Liechtenstein, la Norvège et la Suisse. Les périodes d'assurance accomplies en Autriche restent acquises, lorsque vous travaillez et êtes assuré dans un autre pays.

Glossaire

  • Disposé à travailler (Arbeitswillig): c'est-à-dire que vous êtes prêt à accepter tout emploi convenable.
  • Fondation pour le travail (Arbeitsstiftung): il s'agit d'un dispositif de formation dans le cadre de la politique en faveur du marché du travail qui prévoit la mise en œuvre d'actions de qualification ciblées, menées conjointement avec une ou plusieurs entreprises concernées, à un stade précoce de la période de chômage ou en cas de chômage prévisible d'un groupe de personnes plus important pour cause de réduction des effectifs.
  • Compte électronique AMS (service de l'emploi): il s'agit de l'accès personnalisé au service de l'emploi (Arbeitsmarktservice Österreich - AMS). Grâce à ce compte, vous pouvez accéder à vos données personnelles et utiliser les services en ligne.
  • Plafond de l'assiette (Höchstbemessungsgrundlage): la valeur maximale pouvant servir de base au calcul des allocations de chômage.
  • Résidence habituelle: elle est définie dans le droit de l'UE: règlement de l'UE sur la coordination des systèmes de sécurité sociale. Il s'agit du lieu où se trouvent vos centres d'intérêts.

Formulaires à remplir

Connaître vos droits

Les liens suivants offrent d'autres informations sur vos droits qui n'émanent pas de pages de la Commission européenne et ne reflètent pas sa position:

Informations de l'UE:

Publications de la Commission européenne:

Contacts

Ministère fédéral du travail, des affaires sociales, de la santé et de la protection des consommateurs

Stubenring 1

1010 Wien

ÖSTERREICH

Tél. +43 1711000

Courriel: post@sozialministerium.at

Site internet: http://www.sozialministerium.at

Agence pour l'emploi autrichienne

Treustraße 35-43

1200 Wien

ÖSTERREICH

Tél. +43 133178

Courriel: ams.oesterreich@ams.at

Site internet: http://www.ams.at

Liste des agences - Services destinés aux demandeurs d'emploi

Partager cette page