Emploi, affaires sociales et inclusion

Italy

Urgences


Soins, couverture et frais

Médecins

  • Vous pouvez utiliser votre carte européenne d'assurance maladie (CEAM) en cours de validité pour consulter un médecin affilié au service national de santé (Servizio Sanitario Nazionale – SSN) ou ayant conclu un accord avec celui-ci («accreditamento»).
  • Les médecins privés ne sont pas tenus d’accepter la CEAM.
  • Les cabinets des médecins généralistes sont ouverts du lundi au vendredi. Les horaires sont variables, mais en général les médecins consultent le matin et l'après-midi. Ils ne consultent pas le week-end, sauf en cas d’urgence.
  • Même en cas d’urgence et de soins critiques, les traitements reçus sont en partie payés par le patient (cette contribution s'appelle le ticket).
  • Les frais médicaux à votre charge ne sont pas remboursables en Italie, mais vous pourrez en demander le remboursement à votre retour auprès de votre organisme d'assurance maladie ou du service ayant délivré la CEAM.

Dentistes

  • En Italie, les dentistes sont des médecins privés et ne sont donc pas tenus d'accepter la CEAM. Vous devrez donc payer l’intégralité des soins.
  • Dans des cas exceptionnels et urgents, ou dans les cliniques faisant partie d’hôpitaux affiliés au SSN qui fournissent des soins dentaires urgents, vous pouvez bénéficier de soins dentaires avec la CEAM. Vous devrez néanmoins payer une partie des soins.

Soins hospitaliers

  • Avant votre départ, contactez votre organisme d'assurance maladie ou le service ayant délivré votre CEAM pour savoir si vous avez droit à des soins hospitaliers durant votre séjour en Italie. Ils devraient en principe vous fournir une confirmation écrite.
  • Contactez l'unité locale de l'administration de la santé («Azienda sanitaria locale», «ASL») pour obtenir une liste des hôpitaux affiliés au SSN ou ayant conclu un accord avec celui-ci.
  • Présentez une CEAM en cours de validité à l’hôpital et assurez-vous avant la fin de votre séjour qu’elle a été acceptée.

Ordonnances

  • Certains médicaments ne nécessitent pas d'ordonnance. Demandez conseil au pharmacien. Dans ce cas, vous ne devez pas présenter votre CEAM.
  • Selon le médicament, vous devrez payer une partie ou la totalité des frais de prescription. Dans tous les cas, vous devrez payer d’avance, même si vous présentez votre CEAM. En cas de doute, demandez conseil au pharmacien.
  • Veillez à présenter votre CEAM lorsque vous demandez une ordonnance à un médecin affilié au SSN ou ayant conclu un accord avec celui-ci. Présentez-la également au pharmacien si vous achetez des médicaments délivrés sur ordonnance.
  • Vous devrez payer la totalité du prix de la plupart des médicaments délivrés sur ordonnance, même si vous présentez votre CEAM. Il est possible que vous soyez remboursé(e) à votre retour par l’organisme compétent dans votre pays.
  • Les frais de prescription ne sont pas remboursables en Italie, mais vous pourrez en demander le remboursement auprès de votre organisme d’assurance maladie une fois rentré(e) chez vous.
  • Les médicaments délivrés sans ordonnance ne sont pas remboursables.

Ambulance

  • Le transport est gratuit en cas d'urgence, pour autant que l’ambulance soit affiliée au SNN ou à un service ayant conclu un accord avec celui-ci.
  • En cas de transport non urgent, vous devrez peut-être payer une partie ou la totalité des frais.
  • Ces frais ne sont pas remboursables en Italie, mais vous pourrez en demander le remboursement auprès de votre organisme d'assurance maladie ou du service ayant délivré la CEAM.

Ambulance aérienne

  • Le transport est gratuit en cas d'urgence, pour autant que l’ambulance soit affiliée au SNN ou à un service ayant conclu un accord avec celui-ci.
  • En cas de transport non urgent, vous devrez peut-être payer la totalité des frais.
  • Ces frais ne sont pas remboursables en Italie, mais vous pourrez en demander le remboursement auprès de votre organisme d'assurance maladie ou du service ayant délivré la CEAM.

Remboursements

  • Il n'y a pas de remboursement en Italie.
  • Si vous avez dû payer une partie des frais (le ticket), vous ne pourrez pas en obtenir le remboursement.
  • Si vous avez dû payer des soins, contactez votre organisme d'assurance maladie à votre retour pour vous faire rembourser.

Ticket modérateur

  • Vous devrez peut-être payer une contribution (un ticket) pour obtenir le médicament (demandez conseil au pharmacien).
  • Pour les visites non urgentes effectuées auprès d’un médecin («visita occasionale»), des frais vous seront facturés.
  • Le montant de ces frais dépend du type de traitement et de la région où vous séjournez.
  • Vous devrez peut-être payer les soins d’urgence si vous n’avez pas été hospitalisé(e). Pour en savoir plus, contactez l'unité locale de l'administration de la santé la plus proche.

Dialyse, oxygéno- & chimiothérapie

Vérifiez la disponibilité plusieurs semaines avant votre départ afin d’être sûr(e) de recevoir le traitement adéquat et d’en connaître le coût. Contactez l'unité locale de l'administration de la santé la plus proche de votre lieu de séjour.


Comment demander une CEAM?

  • La CEAM n’est pas délivrée aux personnes qui ne sont pas (en droit d’être) enregistrées dans le système de santé italien.
  • Les personnes séjournant temporairement en Italie doivent demander une CEAM à leur organisme compétent avant leur arrivée en Italie.
  • La CEAM est délivrée automatiquement aux personnes qui y ont droit (pour autant qu’elles aient le droit de séjourner en Italie).
  • Vous avez droit à une CEAM si vous êtes inscrit(e) auprès d’une unité locale de l’administration de la santé du système de santé national.

Où la CEAM est-elle acceptée?

Veuillez contacter une unité locale de l'administration de la santé pour en savoir plus.


Carte perdue ou volée

Contacts pour les titulaires d’une CEAM délivrée par les organismes compétents dans le pays d’origine

  • En cas de perte ou de vol de votre carte, prévenez immédiatement la police.
  • Vous devez également demander un certificat de remplacement temporaire à l’organisme compétent qui a délivré la CEAM. Ce certificat doit être présenté en Italie pour bénéficier des services de soins de santé mentionnés ci-dessus.
  • En cas d'urgence, il pourra être envoyé par fax ou par courrier électronique à l'unité locale de l'administration de la santé ou à l’hôpital le plus proche de votre lieu de séjour.

Aucune actualité correspondante ces six derniers mois.

Partager cette page