Skip to main content
European Commission logo

Une recherche flexible débouche sur un test PCR de poche pour la COVID-19

Les chercheurs s’employaient à mettre au point un dispositif portatif permettant de détecter rapidement des biomarqueurs pour orienter le traitement du cancer du poumonlorsque la pandémie a éclaté. Réalisant que leur dispositif pouvait être adapté pour dépister le coronavirus, les chercheurs ont donné un nouveau cap à leurs travaux. Leur résultat: le plus petit dispositif PCR portable du marché.

Add to pdf basket

Faciliter la conversion de l’énergie augmentera la durabilité du secteur énergétique européen

Les réactions catalytiques sont clés pour la conversion de l’énergie et la production de produits chimiques, mais leur transfert de chaleur s’avère lent. Le projet INTENT, financé par l’UE, a créé de nouveaux modèles de réacteurs au potentiel de transfert de chaleur optimisé. Les recherches et les résultats obtenus aideront le secteur énergétique de l’UE à abandonner les combustibles fossiles.

Add to pdf basket

Des outils de protection et d’optimisation des communications Internet en Europe

Les pannes de routeurs Internet sont lourdes de conséquences. Le projet SafeNet, financé par l’UE, lance le premier outil en source ouverte permettant de détecter et de corriger ces bogues. Combiné à un logiciel commercial visant à optimiser les réseaux de centres de données, ce dispositif contribue à protéger les infrastructures de communication dont dépendent les citoyens européens.

Add to pdf basket

Un nouveau modèle pour la formation des galaxies elliptiques

La plupart des étoiles se rencontrent aujourd’hui dans des elliptiques géantes mortes, longtemps considérées par les scientifiques comme la dernière ligne d’évolution des galaxies. La façon dont elles se sont formées puis sont mortes si rapidement reste une question ouverte, à laquelle le projet ConTExt apporte une explication qui ouvre la voie à une nouvelle génération d’études astronomiques.

Add to pdf basket

Une nouvelle technique de balayage identifie les tumeurs les plus agressives à traiter

Le cancer est la deuxième cause de mortalité dans les pays de l’UE après les pathologies cardiovasculaires. Le projet uPET, financé par l’UE, a mis au point une nouvelle technique de balayage afin de localiser et d’identifier les tumeurs les plus dangereuses. Cette technique a été testée avec succès sur 400 patients et permettra de mettre au point des thérapies plus ciblées.

Add to pdf basket

Des villes virtuelles pour permettre aux urbanistes de tester idées et solutions

Les villes européennes produisent de grandes quantités de données généralement peu utilisées par les urbanistes et les politiques lors de la prise de décisions. Afin de mieux les exploiter et d’améliorer nos villes, le projet DUET, financé par l’UE, a conçu des répliques informatiques des systèmes urbains qui faciliteront la gestion urbaine et l’évolution des «villes intelligentes» en Europe.

Add to pdf basket

Six villes européennes se préparent pour un avenir plus circulaire

De nombreuses villes européennes ambitionnent de devenir véritablement circulaires, en recyclant 100 % des ressources disponibles à partir des déchets, en modifiant leurs modes de production et en optimisant les flux. Le projet REFLOW, financé par l’UE, a élaboré des outils et des lignes directrices innovants susceptibles de les y aider. Ces travaux contribueront à rendre les villes plus vertes.

Add to pdf basket

Des projets pilotes de traitement des eaux usées stimulent la gestion des ressources en Inde

Le changement climatique, la sécheresse et la croissance démographique ont fait de la gestion des ressources en eau une préoccupation urgente en Inde. Dans cette optique, le projet PAVITRA GANGA, financé par l’UE, a pu tester et contrôler de nouvelles technologies de traitement des eaux usées. Ces technologies pourraient apporter des avantages considérables en termes de santé et d’environnement.

Add to pdf basket

Diviser pour mieux régner: comment la machinerie cellulaire de multiplication peut déboucher sur de nouveaux médicaments

La division cellulaire est fondamentale pour la vie, mais n’est toujours pas entièrement comprise. En le construisant pièce par pièce, le projet ACTOMYOSIN RING, financé par l’UE, a permis d’en savoir plus sur l’anneau complexe de protéines qui guide le processus. Cette recherche apporte de nouvelles pistes de traitement pour des centaines d’affections, dont les maladies cardiaques.

Add to pdf basket