Une formation ouvre de nouvelles portes aux agriculteurs

Les agriculteurs d’Irlande du Nord ont l’opportunité de découvrir les avantages que peuvent leur procurer les technologies de l’information et de la communication, connues sous l’abréviation «TIC». Alors que d’autres professions font aujourd’hui appel aux technologies modernes pour améliorer l’efficacité de leurs travaux, et par extension, leur rentabilité, la communauté agricole était à la traine en matière d’exploitation des derniers développements.

Autres outils

 

«J’effectue à présent toute ma comptabilité commerciale sur ordinateur; cela réduit incontestablement les formalités administratives. J’ai également la possibilité d’utiliser le site web DARD pour l’enregistrement des veaux et des mouvements des bovins.»
Mervyn Steward, agriculteur, Lisburn

Grâce au financement de l’UE (environ 21 millions de livres sterling ont été octroyées dans le cadre du programme PEACE II), les agriculteurs d’Irlande du Nord reçoivent actuellement une formation relative à l’utilisation de la technologie moderne dans leurs tâches administratives quotidiennes. La grande majorité d’entre eux reconnaît aujourd’hui que cette formation les a aidés à adopter de meilleures pratiques commerciales.

La gestion des données s’exporte à la campagne

Une série de prestataires de formation et de promoteurs locaux, dont plusieurs établissements d’enseignement supérieur et postscolaire, ont dispensé le programme TIC à des agriculteurs au sein même de leur région entre février 2003 et mai 2005.

Des programmes de formation sur mesure montraient de quelle manière les agriculteurs pouvaient tirer profit des TIC, avec des exemples et des exercices basés sur l’exploitation agricole. Des séances d’encadrement furent organisées dans les exploitations des différents participants afin d’aider les agriculteurs à appliquer ces nouvelles connaissances à leur situation personnelle.

Le programme consistait en une formation de dix semaines basée sur quatre modules du permis de conduire informatique européen (PCIE) et en trois visites de deux heures réalisées par un tuteur dans chaque exploitation participante.

Les quatre modules couvraient le traitement de texte, les feuilles de calcul, la gestion des fichiers, ainsi que l’information et la communication. Une fois les deux parties du programme terminées, chaque participant a reçu la somme de 300 livres sterling visant à couvrir le coût des équipements ou logiciels appropriés de leur choix.

Amélioration des exploitations agricoles

Après examen, 80 % des participants ont affirmé que la formation aux TIC avait contribué à l’adoption de meilleures pratiques commerciales. Cette formation a été organisée pour 4 213 agriculteurs et les membres de leur famille. Trois mille cent participants ont réussi les quatre modules du permis de conduire informatique européen.

L’un de ceux-ci est Mervyn Stewart, un agriculteur gérant au quotidien un troupeau d’environ 120 bovins aux alentours de Lisburn, dans le comté de Down. Il a achevé les quatre modules et a pu acquérir un ordinateur grâce à la subvention.

La communauté agricole d’Irlande du Nord a grandement bénéficié de la formation aux TIC, aidant ainsi la région à transformer ce vaste secteur en une entreprise commerciale plus efficace.

Date de rédaction

06/01/2010