Centre haut de gamme de chirurgie mini-invasive

Le centre de chirurgie mini-invasive Jesús Usón (JUMISC) est l’un des rares centres au monde à combiner recherche et formation dans les techniques de chirurgie mini-invasive. Il compte environ 570 collaborateurs scientifiques axés sur la recherche, l’innovation et le développement technologique dans le domaine de la santé sociale.

Autres outils

 
Centre haut de gamme de chirurgie mini-invasive Centre haut de gamme de chirurgie mini-invasive

Le JUMISC a vu le jour à la suite d’une scission en 1995 et a été soutenu par un consortium public (formé en 1996 par le gouvernement d’Estrémadure, l’université d’Estrémadure et le gouvernement provincial de Cáceres). Avec son nouveau centre construit en 2007, le JUMISC est désormais une institution publique et multidisciplinaire basée à Cáceres, dans l’ouest de l’Espagne. Il est soutenu par une fondation publique-privée créée en 2006 dans le but de trouver des partenaires pour le centre et d’améliorer son financement grâce à l’apport d’entreprises privées et publiques.

Le centre fait partie des précurseurs espagnols dans le domaine de la chirurgie mini-invasive, comprenant la laparoscopie, l’endoscopie, la microchirurgie, la chirurgie endoluminale et le diagnostic, l’anesthésiologie, la pharmacologie, le génie biologique et les appareils médicaux, la thérapie des cellules souches et la reproduction assistée. Il fait désormais figure de référence européenne dans ce domaine. Le JUMISC mène également des études sur la toxicité in vivo, la tolérance et la pharmacodynamique des médicaments, tant au niveau de la médecine humaine qu’animale. De plus, il est renommé pour sa formation pratique dans le domaine des techniques de chirurgie mini-invasive et d’autres spécialités, comme la téléchirurgie et la télémédecine. Il est également équipé des outils les plus modernes pour former et évaluer les chirurgiens.

Le centre propose une large gamme de services. Ceux-ci comprennent la R&D préclinique coopérative et contractuelle, des interventions chirurgicales et des modèles de maladies (animaux de grande taille et génétiquement modifiés), et des services de conseils techniques dans les domaines de la santé, de la biotechnologie et du génie biologique. Des études peuvent être menées selon des protocoles spécifiques, fondés sur les bonnes pratiques de laboratoire et les normes internationales.

Le centre couvre une superficie de plus de 20 310 m² divisés en quatre zones distinctes: chirurgie, administration, événements et conférences, logements. Il présente des infrastructures complètes et totalement équipées, dont 10 salles d’opération et trois laboratoires dédiés à la thérapie par cellules souches, la reproduction assistée et aux prescriptions médicales, ainsi que du matériel d’imagerie médicale sophistiqué. Il comprend également un espace d’hébergement (2 310 m²) pour animaux de grande taille et génétiquement modifiés.

Soins de santé sociaux

Le JUMISC a pour but de promouvoir la recherche, l’innovation et le développement technologique dans les soins de santé sociaux. Ses objectifs comprenaient la création et la diffusion d’un ensemble de connaissances dans le domaine de la chirurgie mini-invasive et d’autres technologies associées, la mise à disposition dans le centre de capacités expérimentales (physiques, humaines et procédurales) à l’intention d’entreprises, d’hôpitaux, d’instituts techniques et autres pour des applications cliniques et de recherche, la simplification de la création de sociétés technologiques et l’offre de services de conseil aux entreprises existantes dans les domaines de la technologie ou de la gestion de l’innovation.

Le centre est reconnu pour son innovation, pour sa contribution à la compétitivité de l’Estrémadure et pour son apport d’emplois de haute qualité dans la région.

Les bons résultats du centre ont également été reconnus par la Commission européenne lors d’une cérémonie organisée en novembre 2010 au siège du bureau d’Estrémadure à Bruxelles.

«Le JUMISC a reçu le prix de la Technology and Health Foundation en 2010 pour sa contribution au développement de la recherche et du développement dans les technologies de la santé. Ce prix a récompensé la capacité du centre à jouer le rôle de couveuse de projets d’entreprises et à transformer les connaissances générées par les développements et les institutions de recherche en produits au service de la santé et la qualité de vie dans notre société.»

- Resu López, responsable des communications et du bureau de transfert des connaissances, JUMISC

Investissement total et financement de l’UE

Le projet «Centre for Minimally Invasive Surgery Jesus Usón» bénéficie d’un investissement total de 34 000 000 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s’élève à 1 115 589 pour 2000-2006 et 451 000 EUR pour la période de programmation 2007-2013 dans le cadre du programme opérationnel «Estrémadure».

Date de rédaction

22/11/2013