Le système de dossiers médicaux électroniques IANUS permet d'améliorer les soins de santé régionaux

L'introduction de IANUS, un système de dossiers médicaux électroniques, a contribué à renforcer considérablement l'efficacité des prestations du service de santé publique de Galice en réduisant le nombre de visites médicales et les temps d'attente. Grâce à cet innovant système centralisé, toutes les informations liées aux patients sont disponibles pour le personnel médical.

Autres outils

 
Un système centralisé permet au personnel médical de disposer de toutes les informations sur les patients où qu'ils se trouvent. Un système centralisé permet au personnel médical de disposer de toutes les informations sur les patients où qu'ils se trouvent.

IANUS est un système de dossiers médicaux électroniques conçu pour assouplir la prestation des services de soins de santé dans la région espagnole de Galice. La nouvelle plateforme informatique assure aux patients une continuité de traitement, indépendamment de l'hôpital ou du centre médical dans lequel ils se rendent. Cela aide les médecins et le personnel infirmier à établir des diagnostics plus rapidement et à offrir des traitements plus personnalisés aux patients. Le système consiste à intégrer et classer toutes les informations cliniques et administratives des patients, auparavant stockées dans différents systèmes, selon un modèle de dossiers médicaux informatisés commun.

Continuité des soins du patient

Grâce au système IANUS, tout le personnel médical dispose d'un accès instantané aux antécédents du patient: problèmes de santé, allergies, traitements précédents et programmes de soins infirmiers. Par ailleurs, étant donné que tous les hôpitaux, centres de santé et pharmacies publics et privés sont reliés entre eux via IANUS, l'historique complet des prescriptions du patient est également disponible. Cet historique est également relié au service de santé national d'Espagne, ce qui permet d'afficher les informations médicales des patients enregistrées dans d'autres régions du pays.

Accessible par la population

Le système IANUS n'est pas un outil conçu pour être utilisé exclusivement par le personnel médical. En effet, quelque 2 700 000 citoyens galiciens peuvent également accéder aux informations de base relatives à leurs dossiers médicaux via l'Internet, en utilisant leur numéro d'identification national personnel.

Ces changements s'avèrent particulièrement bénéfiques pour les personnes souffrant de maladies chroniques. On estime que IANUS a permis de réduire de 4 % les visites aux services des urgences des hôpitaux, de 10 % les consultations au niveau des soins primaires et de 19 % le nombre de patients en attente d'un rendez-vous. L'introduction d'un service de prescriptions électroniques s'est traduite par 2 500 000 visites en moins chaque année chez le médecin généraliste.

«IANUS a été intégralement déployé dans 14 hôpitaux et dans plus de 400 centres de soins primaires, jetant ainsi des bases solides pour un modèle entièrement axé sur le patient qui inclura la télésanté, le télésuivi et un modèle Web 2.0 pour les patients.»

Susana Fernández Nocelo, responsable du projet

Investissement total et financement de l’UE

Le projet «IANUS» (dossier médical électronique de la Galice) bénéficie d’un investissement total de 17 700 000 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional (FEDER) s’élève à 3 186 000 EUR au titre du programme opérationnel «Recherche et innovation régionale» pour la période de programmation 2007-2013. 

Date de rédaction

13/06/2014