Institut catalan de recherche chimique de Tarragone

La Commission européenne a soutenu ce projet d’aménagement architectural. La participation du FEDER s'élève à 20,7 millions d’euros sur un budget total de 41,4 millions d’euros, soit 50 %. Le projet est aujourd’hui achevé.

Autres outils

 

Priorités d’action

Ce projet a consisté à construire et à doter d'un équipement scientifique le bâtiment de l'Institut catalan de recherche chimique (ICIQ), qui entend devenir un centre de référence pour la recherche en sciences chimiques, dans le cadre de l'Espace européen de la recherche (IER).

L'ICIQ travaille dans trois domaines:

  • la catalyse du processus chimique, qui permet d'élaborer des procédés et des produits susceptibles de mener à une utilisation plus efficace des ressources et à la minimisation des déchets;
  • la chimie supramoléculaire;
  • les énergies renouvelables.

Dans ces domaines, l'ICIQ a lancé plusieurs lignes de recherche qui pourront déboucher sur des applications pratiques telles que la conception de sondes et capteurs pour la détection de molécules inhibitrices ou stabilisatrices.

Ces applications pourraient avoir une grande importance pour la santé car elles faciliteraient le passage des substances médicamenteuses à travers les membranes cellulaires.

L’agrandissement du centre est actuellement en cours. Ces travaux, qui bénéficient également d'un financement européen, permettront de renforcer le programme «jeunes chercheurs» et d'augmenter la proactivité et la capacité de réponse aux défis du secteur.

Date de rédaction

28/02/2011