Développement du secteur automobile au Pays Basque espagnol

Vingt-deux sociétés automobiles ont créé des départements de développement dans le nouveau centre, générant des centaines d'emplois.

Autres outils

 
L'AIC compte devenir un point de référence international pour le secteur automobile.  © AIC L'AIC compte devenir un point de référence international pour le secteur automobile. © AIC

" Il s'agit d'un projet extrêmement novateur, qui entend moderniser et améliorer la compétitivité du secteur automobile traditionnel. La collaboration entre les différents acteurs du secteur et le partenariat public-privé est vraiment remarquable. "

Inés Anitua, directrice de l'AIC

En 2006, une fondation a été mise sur pied en vue d'améliorer le secteur automobile au Pays Basque espagnol. Ces efforts ont entraîné la création de l'AIC (Centre d'intelligence automobile) sous la forme d'un partenariat public-privé. L'AIC a poursuivi son développement en abordant les problèmes du secteur automobile au 21e siècle.

Principal objectif: la recherche innovante

La mission du centre consiste à encourager l'innovation en matière de recherche et développement dans le secteur automobile. Jusqu'à présent, 22 entreprises ont déjà assuré leur présence à l'AIC et mènent actuellement des activités de recherche et développement. Parmi ces entreprises figurent un fabricant automobile, une société d'ingénierie et cinq multinationales. Les investissements ont permis à 250 professionnels de travailler au centre.

Les nouvelles entreprises rejoignent un environnement de travail où la collaboration joue un rôle central. Les partenaires fondateurs de l'AIC comprennent: le conseil provincial de Bizkaia, le conseil municipal d'Etxano Amorebieta, le conseil municipal d'Ermua, le cluster automobile ACICAE-Euskadi, ZF Lemförder TVA, Pierburg, CIE Automotive, Amaya Telleria et Microdeco.

 

Incubation de nouvelles entreprises

Le centre, qui compte devenir un point de référence pour le secteur automobile international, cherche aussi à incuber de nouvelles entreprises et à promouvoir l'innovation. Les travailleurs du centre étudient les futurs scénarios envisageables pour le secteur automobile et explorent les éventuelles perspectives commerciales. Leur mission consiste à trouver de nouveaux moyens de développer une entreprise et de créer une valeur ajoutée pour le secteur automobile.

La formation constituant un élément essentiel de la mission du centre, l'AIC propose également des formations visant à améliorer les connaissances au sein du secteur automobile à tous les niveaux.

Investissement total et financement de l'UE

Le projet «AIC – Automotive Intelligence Centre» dispose d’un investissement total de 62 000 000 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s’élève à 22 540 000 EUR au titre du programme opérationnel «Pays Basque» pour la période de programmation 2007-2013.

Date de rédaction

20/10/2015