Création d’un centre culturel au Manoir Kossak de Górki Wielkie

Le Manoir Kossak attire des touristes des quatre coins de la Pologne et du monde entier. L’édifice doit sa splendeur à la combinaison harmonieuse d’éléments historiques et modernes, qui en a fait un lieu incontournable du tourisme et de la culture polonais.

Autres outils

 
le Manoir Kossak est un centre culturel très actif. © Fundacja im. Zofii Kossak le Manoir Kossak est un centre culturel très actif. © Fundacja im. Zofii Kossak

" Grâce à son programme culturel très riche, le centre culturel et artistique du Manoir Kossak peut rivaliser avec les plus grandes destinations culturelles du pays. "

Izabela Strzebońska, spécialiste en RP

Le village de Górki Wielkie, situé près de Skoczów, fut autrefois le lieu de résidence de la polonaise Zofia Kossak, célèbre écrivain du vingtième siècle. En 2010, grâce au soutien financier du Fonds européen de développement régional, les ruines de sa maison d’avant-guerre furent aménagées en un centre artistique et culturel, baptisé «Manoir Kossak».

Érigé en 1734, le manoir fut habité par différentes familles avant d’être repris par les Habsbourg, qui en firent un entrepôt à céréales pour le duché de Cieszyn. En 1922, Tadeusz et Anna Kossak louèrent la bâtisse et son domaine au Trésor de l’État polonais, alors en pleine renaissance. Lorsqu’éclata la deuxième guerre mondiale, en 1939, la famille abandonna le manoir aux Allemands, qui l’utilisèrent ensuite à leurs propres fins. En mai 1945, le manoir, laissé à l’abandon, fut détruit par les flammes.

Un voyage magique dans l’univers de l’auteur

Aujourd’hui, le manoir est redevenu un haut-lieu de la culture et de l’art. Les travaux d’aménagement mettent magnifiquement en valeur les ruines, évoquant les vestiges d’une petite forteresse. Un bâtiment de deux étages a été construit en leur centre tandis que les deux sections latérales ont été laissées à ciel ouvert afin que puissent y être aménagées des scènes en plein air sur des terrasses dont les vieux murs en pierres confèrent au lieu une atmosphère idéale pour l’organisation de concerts, pièces de théâtre et autres spectacles. La transformation du manoir n’enlève rien à son caractère historique, et la partie moderne s’intègre étonnamment bien dans les ruines.

À l’intérieur, une exposition multimédia permet aux visiteurs de découvrir la vie et l’œuvre de Zofia Kossak, ainsi que les vicissitudes de sa famille et du bâtiment. Les murs sont ornés d’images grand format et d’écrans sur lesquels apparaissent des photos. Les visiteurs peuvent aussi écouter des enregistrements de propos tenus par l’écrivain et par sa fille. L’une des salles est consacrée au royaume magique de Kacperek, un nain né sous la plume de l’écrivain, qui a élu domicile dans le manoir de Górki Wielkie. Les visiteurs pénètrent dans sa chambre par un trou de serrure.

Une destination culturelle

Le Manoir Kossak est un lieu en perpétuel mouvement où sont organisés divers ateliers artistiques, journalistiques et d’écriture ainsi que des expositions, spectacles, concerts, événements en plein air et autres manifestations auxquels se mêlent les habitants du coin et les touristes. Ceux-ci sont d’ailleurs de plus en plus nombreux à visiter le manoir, curieux de découvrir non seulement le nouveau Manoir Kossak et son cadre enchanteur mais aussi les manifestations culturelles qui y sont proposées et le potentiel récréatif de la région environnante. Chaque année, le centre culturel et artistique du Manoir Kossak organise l’ «Été artistique chez les Kossak», une série d’événements artistiques et culturels.

Le projet d’aménagement des ruines du manoir a été récompensé dans la catégorie des bâtiments historiques du concours «Poland Even More Beautiful. Seven Miracles of EU Funds» (La Pologne encore plus belle. Sept miracles des Fonds européens). L’investissement a débouché sur la création de deux emplois.

Investissement total et financement de l'UE

Le projet «Adaptation works in the Kossak Manor House and its surroundings in Górki Wielkie for the cultural purposes» a fait l’objet d’un investissement total de 447 868 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s’élève à 354 916 EUR au titre du programme opérationnel «Silésie» pour la période de programmation 2007-2013. 

Date de rédaction

24/11/2015