Stimuler le tourisme transfrontalier dans la vallée de l'Oder

Un projet financé par le FEDER a contribué à redonner vie aux villes et aux ports situés le long de l'Oder, à la frontière entre la Pologne et l'Allemagne, stimulant le tourisme et l'attrait culturel de la région. 

Autres outils

 
La vallée moyenne de l'Oder est devenue un itinéraire emblématique de la voïvodie de Lubusz. © Gmina Nowa Sól – Miasto La vallée moyenne de l'Oder est devenue un itinéraire emblématique de la voïvodie de Lubusz. © Gmina Nowa Sól – Miasto

" Ce projet a atteint un objectif ambitieux: stimuler le tourisme dans la vallée de l'Oder. "

Beata Kulczycka, chef du département de l'intégration européenne et de la promotion de l'Europe

La vallée de l'Oder abrite un écosystème unique et précieux. En 2007, dix municipalités polonaises et allemandes ont conjointement pris la décision de préparer un projet transfrontalier visant à revitaliser les destinations qui se trouvent le long de la rivière et à rendre la région plus attrayante pour les adeptes des activités aquatiques. Cela permettrait par la suite de stimuler la croissance économique dans la région et de forger une identité régionale forte des deux côtés de la frontière. 

Restauration de villes frontalières

Afin d'atteindre cet objectif, les partenaires du projet ont entrepris des travaux de construction et de rénovation dans quatre villes: Bytom Odrzański, Nowa Sol et Cigacice du côté polonais et Francfort-sur-l'Oder du côté allemand. Deux bateaux touristiques – le Zefir et le Laguna – ont été construits et ont commencé à relier les ports de ces quatre villes, ainsi que d'autres villes qui jalonnent la rivière. 

Ces excursions saisonnières et régulières en bateau touristique ont permis le développement ultérieur des services touristiques de la région. Le projet a également renforcé l'attractivité de la région et a contribué à sa promotion en Pologne, en Allemagne et dans d'autres pays européens. 

Connecter les citoyens

À la suite de ces travaux, l'Oder, qui sépare les deux pays, n'est plus considéré comme un obstacle, mais bien comme un pont reliant les villes situées de part et d'autre de la frontière et leurs habitants. Les nouvelles infrastructures, qui visent à développer la navigation intérieure et les activités touristiques aquatiques, ont rendu à la rivière son rôle de premier plan au sein du corridor de transport d'Europe centrale. 

Stimuler l'identité régionale

La vallée moyenne de l'Oder est devenue un itinéraire emblématique de la voïvodie de Lubusz, et la revitalisation de ports de plaisance et de commerce le long de cette route a contribué au développement économique et transfrontalier. En outre, ce projet a contribué à revitaliser les traditions vinicoles régionales; en effet, la route du miel et du vin de la voïvodie de Lubusz longe la vallée de l'Oder. 

De cette façon, l'Oder relie non seulement des villes, mais aussi des citoyens qui s'identifient de plus en plus à cette vallée et qui sont fiers de vivre dans cette région transfrontalière. 


Investissement total et financement de l'UE

Le projet «The Odra River for tourists 2014 – development of water tourism within the cross-border area of the Middle Odra River Valley – Phase II» a fait l'objet d'un investissement total de 6 670 326 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s'élève à 5 092 763 EUR au titre du programme opérationnel «Voïvodie de Lubusz» pour la période de programmation 2007-2013.


Date de rédaction

29/01/2016