Une installation multi-usage et innovante pour la mise à l'échelle des processus de production

Situé à Delft, le Bioprocess Pilot Facility (BPF) est un pôle d’excellence et de technologie multi-usages qui offre aux entreprises, universités et organismes de recherche internationaux la possibilité d'étudier des méthodes de production durables à grande échelle. La nouvelle installation vise à développer des biosolutions industrielles et et à accélérer la transition vers une bioéconomie aux Pays-Bas.

Autres outils

 
La conversion de la biomasse en produits pour les industries chimique, agro-alimentaire, des combustibles et pharmaceutique.© La conversion de la biomasse en produits pour les industries chimique, agro-alimentaire, des combustibles et pharmaceutique.©

" Le BPF offre un site d'usine pilote dernier cri et librement accessible, qui répond aux besoins des innovateurs dans le domaine de la bioéconomie. La gamme de services proposés est considérable, allant du traitement des matières premières à l'optimisation des processus, en passant par le développement et le test de processus robustes à l'échelle réelle. "

Hans van Leeuwen, Directeur BPF

Établi conjointement en coopération avec BE-Basic Foundation, le BPF a été conçu pour permettre la transition entre le laboratoire et la production à l’échelle industrielle. Les utilisateurs peuvent ainsi élaborer des opérations complexes en rassemblant des processus séparés sous un même toit.

Parmi les utilisateurs des 5000 m2 que compte le site du BPF figurent non seulement des petites et moyennes entreprises (PME) issues des secteurs agro-alimentaire, du papier et de la chimie, mais aussi des entreprises de l'industrie biotechnologique souhaitant tester les matières premières et des chercheurs qui voulant évaluer l'effet des échelles sur les performances des processus. Comme on peut s'y attendre, le site utilise des ressources renouvelables pour produire plusieurs types de produits chimiques et de combustibles.

Analyser les problèmes de mise à l'échelle afin d'accélérer les progrès scientifiques et commerciaux

La mise à l'échelle des nouveaux processus de production du laboratoire aux échelles industrielles s'est révélée être une tâche ardue et coûteuse nécessitant une expérimentation approfondie. En outre, le besoin d'un équipement moderne pour analyser les problèmes de mise à l'échelle a entravé le progrès scientifique et commercial. Le BPF se présente donc comme le chaînon manquant, fort d'un équipement dernier cri et d'un savoir-faire plus accessible et plus directement disponible pour les parties intéressées. Une vaste gamme d'échelles, technologies et opérations d'unités permet de couvrir toute la chaîne d’approvisionnement.

Un projet novateur axé sur le passage d’une économie fondée sur l’énergie fossile à une «bioéconomie»

Les approvisionnements limités en énergies fossiles et matières premières, le changement climatique et les prix du pétrole élevés contribuent tous à accroître l'intérêt pour les ressources renouvelables, telles que les déchets agricoles pour la production de produits chimiques, matériaux et combustibles. En réutilisant ces ressources écologiques, on assiste à un glissement progressif vers une bioéconomie axée sur des processus de production durables.

En tant qu'entité indépendante, le BPF a débuté ses opérations en mai 2012, et quelque 30 emplois permanents ont été créés depuis.

Investissement total et financement de l'UE

L'extension du projet «Bioprocess Pilot Facility» disposait d’un investissement total de 43 000 000 EUR. La contribution du Fonds européen de développement régional s’élève à 4 645 000 EUR au titre du programme opérationnel «Pays-Bas occidentaux» pour la période de programmation 2007-2013.

Date de rédaction

04/12/2014